Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Maison individuelle > Un chauffage de terrasse éclairant

Un chauffage de terrasse éclairant

Octobre 2006
Le Particulier pratique n° 317, article complet.
Auteur : LABEY (Pierre)

Montage, raccordement, mise en route, mesures de température et d'éclairement, “utilisation du parasol chauffant et éclairant” Centurion SRPH05 de Primagaz.

Centurion SRPH05 de Primagaz : un chauffage sur pied de 11,50 kW avec un éclairage de 1,50 kW dans le même appareil à gaz de 2,30 m de haut et 19 kg sans la bouteille, en acier cuivré ou en inox. Livraison comprise. Primagaz : 0810.000.223, www.primagaz.fr.

Prolonger l'été et ses dîners sur le balcon ou dans le jardin, sans souf­­­­­frir de la fraîcheur qui tombe ni être gêné par l'obscurité la nuit venue, c'est l'intérêt du chauffage au gaz, que l'on voit de plus en plus dans les cours des restaurants ou sur les terrasses des bistrots. Il en existe de tou­tes sortes et à tous les prix : à partir de 99 € pour les modèles à poser sur une table et de 149 € pour les lampadaires. Notre choix s'est porté sur le Centurion SRPH05 de Primagaz. Il est vendu à un tarif compétitif et est destiné à chauffer toute une terrasse. Mieux, il est doté d'une lampe à gaz pour éclairer la surface alentour.

Montage et raccordement

En une bonne heure, tout est fait : déballage, montage et raccordement.

Des étapes que l'on peut réaliser seul, bien que le passage du tuyau de gaz dans le tube central en tenant la tête chauffante (livrée montée) d'une main ne soit pas très facile. La notice est un bon guide, sauf qu'elle indique une clé de 11 à la place de celle de 10 qui est nécessaire. Une fois que tout est assemblé, il faut “blanchir” les deux manchons de la lampe : on brûle avec une allumette le tissu du manchon, puis on le replace. Une procédure habituelle pour les possesseurs de lampes Campingaz ou Coleman.

Alimentation au gaz

Le Centurion est fourni avec un détendeur pour bouteille de gaz de 13 kg, et un bon de remboursement pour la consigne (pas la charge) d'un modèle de 13 kg ou de deux de 5,10 kg (propane), ou de 6 kg (butane). Vous avez le choix entre le propane, plus énergétique et qui ne gèle pas, et le butane, qu'il est possible de stocker à l'intérieur. Les petites bouteilles sont plus aisées à porter (c'est le poids du gaz qui est annoncé, la bouteille elle-même pèse à peu près autant).

Elles s'empilent dans l'appareil, mais il faut acquérir un détendeur spécifique. Avec une bouteille de 13 kg, l'autonomie de fonctionnement en chauffage et en éclairage atteint plus de quinze heures.

Chauffage puissant mais éclairage décevant

Pour peu que votre terrasse soit bien abritée, vous réussissez à chauffer une surface de 15 à 20 m2, ce qui fait une bonne tablée. A l'allumage, le brûleur infrarouge se positionne sur veilleuse, puis on passe sur chauffage, et l'on règle la puissance de bas à haut. Pour l'éclairage, rien de tel : malgré les deux manchons, il n'est pas plus puissant qu'une lampe Campingaz qui serait posée sur la table. Installé à 3 m du lampadaire, il est difficile d'apercevoir les arêtes dans son poisson. Mais ce n'est pas la pénombre non plus...

Mise en route

Les boutons sont hors de portée des enfants, mais la mise en marche du chauffage et de l'éclairage est sécurisée comme il se doit sur ce type d'appareil au gaz : après l'ouverture, on doit appuyer sur chaque commande durant au moins quinze secondes, pendant qu'on déclenche, de l'autre main, l'allumage piézo (à pile LR06 AA).

Pierre Labeÿ

 


Mots-clés :

NO INDEX




Outils pratiques :
Formalités et démarches
Papiers à conserver

Bannière Choix patrimoniaux

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier