Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Travaux > Des lames imitant le bois, à poser sur le sol comme un parquet

Des lames imitant le bois, à poser sur le sol comme un parquet

Octobre 2007
Le Particulier pratique n° 328, article complet.
Auteur : BARRON (Edwige)

Chêne, wengé ou bouleau ; Un prix inférieur à celui du bois naturel ; Un effet contemporain.

Impression visuelle chaleureuse et entretien facile, c'est ce qu'offrent les carrelages imitant la veine naturelle du bois. Si, au début, ces imitations s'avéraient laborieuses et grossières, et se limitaient aux essences traditionnelles, ces deux dernières années, elles ont fait des progrès impressionnants et sont sidérantes de réalisme. Leurs joints rectifiés donnent parfaitement l'illusion des lattes en bois, ce qui serait impossible avec des joints visibles. Ce type de carrelage investit le sol des salons contemporains, mais adoucit aussi par ses coloris chauds l'aspect un peu trop froid des cuisines ou, a fortiori, des salles d'eau.

Ce “bois” qui provient des fours de cuisson des carreaux céramiques est difficile à distinguer de l'original : “Nous présentons dans notre vitrine un de ces modèles [Atmosfera] placé juste à côté de vraies lames de parquet afin de montrer à quel point il est impossible de distinguer visuellement les deux matériaux ; il faut les toucher”, indique un vendeur de Saloni, l'une des trois marques espagnoles haut de gamme avec Porcelanosa et Marazzi. Ces céramiques imitent toutes les essences : chêne, hêtre, érable, wengé, merbau, bois de rose, pacanier, ronce de frêne, noyer, pin, bouleau...

La taille des lames de céramique se cale sur celle des lames de parquet, 45 x 90 cm, 45 x 98 cm et jusqu'à 15 x 110 cm ; il existe même des baguettes de 5 x 90 cm qui permettent le calepinage, et des plinthes pour la finition. Avantage supplémentaire, la céramique est un excellent conducteur et accumulateur thermiques. évidemment, l'intérêt est aussi financier ; un parquet en bois naturel coûterait bien plus cher que ces modèles, qui valent 80 €/m2 pour les plus beaux. En grès cérame ou porcelainés, ils se révèlent très faciles à entretenir et très solides, d'autant que même si le choc est violent, le point d'impact restera peu visible quand ils sont teintés dans la masse.

Adoptant les mêmes dimensions que pour un parquet, les lames de céramique imitent à la perfection le rendu des différentes essences de bois. Elles peuvent habiller aussi bien le sol que les murs.


Mots-clés :

CARRELAGE DE SOL , CERAMIQUE , REVETEMENT DE SOL , REVETEMENT MURAL , TRAVAUX




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier