Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Economies d'énergie > Le fisc renforce son aide aux économies d'énergie

Le fisc renforce son aide aux économies d'énergie

Novembre 2005
Le Particulier n° 994, article complet.
En pleine flambée du prix de l'or noir, le projet de loi de finances prévoit une hausse du crédit d'impôt accordé aux ménages pour les dépenses d'équipements favorisant les économies d'énergie ou le développement durable. Cette mesure, qui concerne la seule résidence principale, s'appliquerait en 2007 (sur les revenus de 2006) pour les dépenses facturées jusqu'au 31 décembre 2009. Le taux du crédit d'impôt passerait ainsi de 40 % à 50 % pour les équipements utilisant une source d'énergie renouvelable (chauffe-eau solaire, par exemple) et certaines pompes à chaleur ; de 25 % à 40 % pour les chaudières à condensation et les matériaux d'isolation thermique. De plus, les dépenses d'équipement de raccordement à un réseau de chaleur alimentée par des énergies renouvelables ou une technique de cogénération (pompe à chaleur, notamment) bénéficieraient d'un crédit d'impôt au taux de 25 %. Le crédit d'impôt de 15 % pour l'achat d'une chaudière à basse température resterait inchangé.

Mots-clés :

CREDIT D'IMPOT , ECONOMIE D'ENERGIE , PAC , POMPE A CHALEUR , RESIDENCE PRINCIPALE




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier