Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Maison individuelle > Guide d'achat : les tringles à rideaux

Guide d'achat : les tringles à rideaux

Octobre 2008
Le Particulier pratique n° 339, article complet.
Auteur : BARRON (Edwige)

L'angoisse du bricoleur devant la tringle à rideaux... cela existe ! Car y songeant en dernier, après avoir choisi un beau tissu, “il s'aperçoit soudain d'une masse de contraintes techniques insoupçonnées et du budget important qu'il avait mésestimé”, explique Olivier Diot, responsable de la quincaillerie d'ameublement au BHV à Paris.

Les prix étonnent, parce qu'on pense “petit accessoire décoratif”, alors qu'il s'agit d'éléments techniques. D'autant qu'ils se sont envolés récemment à la suite de la hausse du coût des métaux. Le cuivre a augmenté de 270 % en 18 mois ; l'acier, de 50 à 100 %. Quel que soit le style, Louis XV, Louis XVI, Empire, Directoire ou bien contemporain, les tarifs diffèrent d'abord selon le matériau, ensuite en fonction de la finesse du dessin de l'embout et de la qualité des finitions. En magasin, les tringles sont classées par matériaux, du moins cher, le bois, au plus cher, le laiton, en passant par le fer forgé, industriel ou artisanal. La gamme de prix s'échelonne de 1 à 30.

Les tringles en bois, très économiques et passe-partout

Elles représentent 90 % des modèles, et sont particulièrement mises en valeur à la campagne, dans les anciennes et belles demeures provinciales. Elles existent en diamètres de 20, 28 et 35 mm, mais presque plus en dimensions supérieures, mis à part une très belle production anglaise, disponible seulement sur commande. Les tourneurs se font rares en Europe, hors les pays de l'Est, l'Espagne et le Portugal. Mobois, dans le Jura, possède, cependant, encore une tournerie, la plus grosse d'Europe, où il effectue les finitions, la teinture et la patine à la main. Mais il fait fabriquer ses produits aussi en Roumanie, avec une spécialité maison : les tringles de vitrage (celles que l'on pose directement sur la fenêtre, de 11 mm de diamètre).

Les tringles en bois sont en majorité issues d'une essence exotique, le samba, qui ne comporte ni nœuds ni veines. Les accessoires, anneaux ou supports, sont réalisés en hêtre, bois qui ne vrille pas.

Sous diverses marques, les mêmes fournisseurs.

Un kit comprenant les deux embouts, les deux supports, les vingt anneaux et la barre peut valoir, en promotion, entre 5 et 10 € en grande surface de bricolage, et de 25 à 30 € en magasin de centre-ville de type BHV. Le prix moyen d'un ensemble en bois de 150 cm de long tourne plutôt autour de 50-60 € en GSB et de 60-80 € en centre-ville. Il n'y a guère de différence de tarifs entre les diverses enseignes, qui vendent des modèles provenant des mêmes fournisseurs mais sous leur propre marque. Certaines de ces versions mêlent une essence noble (chêne, ébène, merisier ou frêne) et du métal (laiton naturel ou finition chrome). Houlès en propose de très délicates, aux pommes de pin sculptées, mais onéreuses : 180 € l'ensemble en 180 cm de long.

Le fer forgé, industriel ou artisanal

La tringle à rideaux industrielle est fabriquée en Espagne ou en Roumanie, et a souvent un dessin assez grossier. En version artisanale, elle sera raffinée, joliment martelée (Sitra). Les prix diffèrent énormément entre ces deux types de fabrication. Comptez de 70 à 125 € en 150 cm de long pour de l'industriel et 250 € pour de l'artisanal. Entre les deux, les modèles Houlès sont réalisés en usine, mais la patine est finie à la main, ce qui se traduit par de beaux coloris, gris ­mastic, rouge Chine, rouille (collection Iliade). Attention, le fer forgé est lourd. Pensez à bien cheviller et regardez attentivement les fixations des supports (quatre vis pour Houlès, souvent seulement deux dans une qualité moindre).

Les modèles traditionnels en laiton, le nec plus ultra

C'est le matériau noble par excellence, adapté à un salon cossu. Il ne bouge pas dans le temps et, évidemment, ne rouille pas. Les formes sont très variées : plus de 50 embouts différents aux motifs très élaborés (pomme de pin, torsade, rose, etc.), 12 types d'anneaux, 10 rosaces de cache... Ces modèles traditionnels comportent des supports complexes, avec leur cache-support et leur cache-platine, des embrasses ou des rinceaux.

Qui dit laiton ne dit pas forcément couleur bronze pour la finition. En effet, celle-ci peut être changée en appliquant une couche décorative par électrochimie, qui donne alors un aspect nickel, nickel noir ou étain. Contrairement à ce que l'on imagine, c'est un peu plus cher (puisqu'il y a une opération supplémentaire).

Un modèle Louis-Philippe tout simple, avec des anneaux creux et des embouts ressemblant à un capuchon de flaconnage, juste emboutis, coûte 250 € tout compris en haut de gamme (Sitra), 100 € environ pour un produit de moyenne gamme (Cessot). Mais les versions très travaillées, palmettes Louis XV ou pommes de pin Louis XVI, fondues au sable, à la main, et dont la barre est cannelée comme autrefois, et les anneaux pleins au lieu d'être creux, atteindront parfois 360 € l'ensemble.

Petite astuce pour reconnaître le vrai laiton.

Si la très belle qualité est une tradition française, on en fabrique aussi en Espagne et en Italie. Le haut de gamme se remarque par le soin apporté aux finitions (dans l'ébarbage, la patine...), et il s'agit vraiment de laiton

Un métal facilement identifiable en magasin avec un petit aimant : le cuivre, matière première du laiton, est non ferreux, il n'y a donc pas d'aimantation ! Sinon, c'est du “métal” ou une “garniture laitonnée” : vous achetez une vulgaire ferraille enduite d'un traitement de surface, qui risque de rouiller au bout de 2 ans. Assurez-vous que les vis de votre tringle à rideaux sont bien, elles aussi, en laiton. En acier, elles s'useraient vite.

Comment calculer...

La longueur

Selon les spécialistes, il faut ajouter 10 à 15 cm de chaque côté à la largeur de la fenêtre pour pouvoir bien dégager les rideaux au moment de l'ouvrir. Plus le diamètre de la tringle est important, plus celle-ci doit déborder de part et d'autre de la fenêtre. Dans l'estimation de l'effet visuel, n'oubliez pas de prendre en compte la taille de l'embout. Les longueurs standard sont de 150, 160, 180, 200, 240, 250, 300 et jusqu'à 500 cm pour les baies vitrées.

Les tringles extensibles de 1 à 2 m ou 1,50 à 2,50 m (Ikea) sont pratiques pour les fenêtres de dimensions non standard, quand on ne veut pas passer par le sur-mesure, mais il ne faut pas en attendre l'impossible : les anneaux butent souvent sur le joint, et si vous les étirez trop, elles se faussent.

Le support

Les supports de tringle mesurent, en général, 10 cm de long. Quand les rideaux disposent d'un coffrage, il faut éloigner davantage la barre de la fenêtre, on choisira alors du 23 cm. Certains modèles sont à double détente : ils comportent un œillet intercalaire pour placer le voilage et un œillet final pour les doubles-rideaux. Quelquefois, la tringle doit être installée au plafond, lorsqu'on n'a pas de place au-dessus de la fenêtre ou si le rideau risque de cogner contre un mur. Parfois, on la fixe directement sur les deux murs qui encadrent la fenêtre (avec un support appelé naissance). Si le rideau, très large, enjambe un angle, il faut de petites articulations pour que la tringle puisse y coulisser (Corner de Houlès).

Le diamètre

Les tringles à rideaux en laiton d'autrefois mesuraient 40 mm de diamètre, et parfois jusqu'à 45-55 ou 65 mm dans les grandes demeures (on ne trouve plus guère que du 50 mm, réalisé uniquement sur commande). Aujourd'hui, pour une paire de doubles-rideaux luxueux venant habiller une baie vitrée de 3 m de long, coupés dans un riche et lourd velours Lelièvre par exemple, vous choisirez un diamètre de seulement 20 mm. évitez les gros diamètres pour les étoffes légères, les voiles de lin. Si la tringle est longue (2,50 m ou plus) et le tissu épais, il faut prévoir un troisième support au milieu afin qu'elle ne “flèche” pas.

Le nombre d'anneaux

Comptez un anneau tous les 10 cm, et retombez impérativement sur un nombre pair pour la symétrie des deux pans. Préférez des modèles ayant un revêtement intérieur silencieux en plastique, ils glissent mieux, ce qui abîme moins la barre à la longue.

Edwige Barron


Mots-clés :

EQUIPEMENT DOMESTIQUE , RIDEAU




Outils pratiques :
Formalités et démarches
Papiers à conserver

Bannière Choix patrimoniaux

Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier