Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Location > La baisse des allocations "jeunes" suspendue

La baisse des allocations "jeunes" suspendue

Octobre 2003
Le Particulier n° 969, article complet.

L'application du nouveau barème des allocations logement versées aux couples étudiants et aux jeunes actifs a été suspendue, devant les vives critiques qu'il a suscitées. Ce barème (décrets n° 2003-611 et 2003-612 du 2.7.03 et arrêté du même jour), qui aurait dû s'appliquer depuis le 1er juillet dernier, se serait traduit par une baisse des prestations pour de nombreux allocataires. Notamment, il aurait pénalisé les couples dans lesquels l'un au moins des conjoints est étudiant. Quant à l'aide accordée aux moins de 25 ans entrant dans la vie active, elle aurait été calculée sur la base du salaire du mois précédant la demande, et non plus sur les revenus de l'année précédente, souvent faibles, voire nuls. Toutefois, les mesures du 1er juillet ne sont pas abrogées. Un parlementaire devrait être désigné pour étudier l'état du logement étudiant, et, au vu de ses conclusions, les pouvoirs publics trancheront entre abrogation ou remise en vigueur de ces mesures.


Mots-clés :

ALLOCATION LOGEMENT , APL , ETUDIANT , JEUNE , LOGEMENT




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier