Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Location > Forte hausse des loyers en région parisienne en 2002

Forte hausse des loyers en région parisienne en 2002

Forte hausse des loyers en région parisienne en 2002
Décembre 2003
Le Particulier n° 971, article complet.
Les loyers franciliens ont enregistré une hausse importante en 2002, selon le dernier rapport annuel de l'Observatoire des loyers de l'agglomération parisienne (Olap). Cette augmentation, la plus forte depuis 1992, résulte à la fois de la demande locative soutenue, d'où une hausse importante des loyers de relocation, et, pour les baux en cours, de la forte progression de l'indice du coût de la construction (ICC).

Entre 3,6% et 11,9% d'augmentation.

Dans l'ensemble, les loyers ont progressé en 2002 de 5,2 % à Paris et de 4,8 % dans les trois départements de la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne). La hausse atteignait 4,4 % dans la grande couronne (Essonne, Seine-et-Marne, Val-d'Oise et Yvelines). Mais l'augmentation est beaucoup plus forte pour les loyers proposés aux locataires entrants, ou lors d'un renouvellement de bail : 11,9 % à Paris intra muros, et 10,3% sur l'ensemble de la région parisienne. Pour les locataires en place, les loyers ont augmenté de 3,6 % en moyenne en 2002, par le seul jeu de l'indexation sur l'ICC. Le loyer mensuel moyen hors charges à Paris atteignait ainsi 15 €/m2 en janvier 2003, contre 14,3 €/m2 un an auparavant. Dans la petite couronne il était de 11,7 €/m2 (11,5  €/m2 un an avant), et de 9,8 €/m2 en grande couronne (9,4  €/m2).

La hausse devrait ralentir en 2003.

Le ralentissement économique et la progression plus modérée de l'ICC dans les deux premiers trimestres 2003 conduisent l'Olap à pronostiquer une hausse plus modérée des loyers en 2003. Cependant, cet organisme note que des tensions encore vives existent, notamment dans le centre de l'agglomération parisienne, surtout en raison de l'insuffisance de l'offre. À cet égard, les premiers effets significatifs des récents dispositifs d'incitation fiscale à l'investissement locatif ne sont pas attendus avant 2004 (voir notre Spécial investissement locatif de décembre 2003).

993.jpg


Mots-clés :

LOGEMENT , LOYER , MARCHE IMMOBILIER , MARCHE LOCATIF




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier