Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Impôts > Impôt sur le revenu > Vous avez versé une pension alimentaire à l'un de vos proches

Vous avez versé une pension alimentaire à l'un de vos proches

Mai 2008
Le Particulier n° 1025, article complet.

Ce qui change pour vos revenus 2007 : le montant déductible est porté à 3 203 € au titre du logement et de la nourriture. Si vous apportez une aide financière à vos enfants majeurs (ou à vos petits-enfants majeurs), imposés distinctement, vous pouvez la déduire de vos revenus. Votre enfant doit être sans ressources ou ne pas pouvoir subvenir seul à ses besoins. Cet état s'apprécie au cas par cas. Est notamment considéré comme tel : un jeune sans revenu ou à la recherche d'un premier emploi ; ou marié avec un enfant à charge et de faibles revenus ; ou handicapé, malade, ou victime d'un accident. Si vous hébergez cet enfant majeur, vous pouvez dé­­duire soit vos dépenses pour leur montant réel et justifié, soit, sans justificatif, retenir la somme forfaitaire de 3 203 € au titre du logement et de la nourriture, plus le montant réel des autres dépenses (frais de scolarité, soins, habillement...). Si vous n'hébergez pas cet enfant, vous ne pouvez déduire que des dépenses justifiées, en argent ou en nature. Dans tous les cas, les dépenses sont retenues dans la limite de 5 568 €. Si votre enfant est marié, ce montant est doublé et majoré de 5 568 € par enfant à sa charge.


Mots-clés :

DECLARATION DE REVENUS , IMPOT SUR LE REVENU




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière e-Particulier