Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Impôts > Réductions d'impôt > Vous versez une pension alimentaire pour l'entretien d'un enfant ou vous aidez une personne âgée

Vous versez une pension alimentaire pour l'entretien d'un enfant ou vous aidez une personne âgée

Mai 2007
Le Particulier n° 1013, article complet.

Ce qui change pour vos revenus 2006 (déclarés en 2007) : Modification du plafond de déductibilité des pensions versées à un enfant majeur, pour tenir compte de la disparition de l'abattement forfaitaire de 20 % sur certains revenus.

Vous pouvez déduire de vos revenus l'aide que vous apportez à un ou des enfants majeurs qui ne sont plus rattachés à votre foyer fiscal, s'ils sont en difficulté, si cette aide est proportionnée à leurs besoins et à vos revenus, et si vous disposez de justificatifs. Le plafond de déduction pour 2006 est de 5 495 €. Il est bien plus élevé que celui des revenus 2005, 4489 €, du fait de la réforme du barème fiscal. Autre solution, si vous continuez à loger et à nourrir le ou les bénéficiaires de cette aide, vous pouvez déduire à ce titre, sans justificatifs à fournir, la somme de 3 162 €. Par ailleurs, l'abattement applicable, en cas de rattachement d'un enfant majeur marié, pacsé ou chargé de famille est également fixé à 5 495 € par personne prise en charge. Par exemple, si vous aidez un enfant et son conjoint, l'abattement est de 10 990 €. Indiquez au bas de la page le nom et l'adresse du jeune couple mais ne joignez aucun justificatif. Enfin, si vous vivez en couple avec le père ou la mère de vos enfants, sans être marié, ni pacsé, celui qui ne compte pas les enfants à sa charge peut déduire (case GU) la pension versée à l'autre à condition que vous les ayez reconnus tous les deux. Si vous hébergez des parents ou des grands-parents, ou si vous leur versez une pension ou prenez en charge certaines de leurs dépenses, cette charge est déductible (case GU), sous les mêmes conditions que l'aide à des enfants majeurs. Vous avez le choix entre la déduction forfaitaire (3 162 €) ou la déduction réelle, mais sans que le plafond de 5 495 € ne s'applique. La déduction forfaitaire est également possible si vous hébergez une personne de plus de 75 ans aux revenus modestes autre que vos ascendants (case EU).


Mots-clés :

CREDIT D'IMPOT , IMPOT SUR LE REVENU , PENSION ALIMENTAIRE , REDUCTION D'IMPOT




Outils pratiques :
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière e-Particulier