Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Impôts > Réductions d'impôt > ISF : exonération élargie des biens professionnels

ISF : exonération élargie des biens professionnels

Mars 2003
Le Particulier n° 963, article complet.
Dans les jours à venir, le Parlement devrait alléger l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Mais seulement à partir de 2004 et en ce qui concerne les biens professionnels. Ainsi, actuellement, lorsqu'un dirigeant d'entreprise détient 25 % ou plus du capital de celle-ci, cette participation est exonérée d'ISF. En dessous de 25 %, il n'y a d'exonération que si cette participation représente au moins 75 % du patrimoine du dirigeant. Ce seuil serait abaissé à 50 %. Quant aux autres actionnaires minoritaires, leur participation pourrait échapper pour moitié à l'ISF, à condition qu'ils s'engagent à conserver leurs parts au moins 6 ans. Par ailleurs, les apports en argent frais au capital des petites et moyennes entreprises créées depuis moins de 15 ans échapperaient à l'impôt de solidarité sur la fortune pendant 5 ans.

Mots-clés :

EXONERATION FISCALE , IMPOT SUR LA FORTUNE , ISF




Outils pratiques :
Papiers à conserver
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière e-Particulier