Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Impôts > Impôt sur le revenu > Première année d'imposition commune pour les pacsés

Première année d'imposition commune pour les pacsés

Mars 2003
Le Particulier n° 963, article complet.
Les personnes qui ont conclu un Pacte civil de solidarité (Pacs) en 1999, dès l'entrée en application de la loi qui l'instaurait (n° 99-944 du 15.11.99), doivent, pour la première fois, souscrire une déclaration de revenus unique pour 2002, et sont soumises à une imposition commune (ainsi que, le cas échéant, les revenus de leurs enfants ou autres personnes à charge). Celle-ci devient en effet obligatoire pour les revenus perçus à compter de la 3e année suivant l'enregistrement du pacte au greffe du tribunal d'instance (art. 6, alinéa 1 du CGI, voir notre Guide de la déclaration de revenus 2003). Les partenaires ne peuvent se soustraire à cette obligation, et rédiger une déclaration de revenus séparée, que s'ils ont rompu leur Pacs au cours de l'année 2002.

Mots-clés :

FISCALITE , IMPOT SUR LE REVENU , PACS , PACTE CIVIL DE SOLIDARITE




Outils pratiques :
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière e-Particulier