Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Impôts > Réductions d'impôt > Parents isolés : l'avantage fiscal se restreint peu à peu

Parents isolés : l'avantage fiscal se restreint peu à peu

Janvier 2009
Le Particulier n° 1032, article complet.
Sauf opposition de dernière minute du gouvernement, le projet de loi de finances pour 2009 prévoit que les personnes vivant seules et ayant eu au moins un enfant n'auront plus automatiquement droit à une demi-part de quotient familial supplémentaire. Uniquement les contribuables ayant élevé seuls un enfant pendant au moins 5 ans continueront à en bénéficier, avec un avantage fiscal maximal limité à 855 €, quel que soit l'âge de l'enfant. Les autres verront le bénéfice de l'économie d'impôt qui en découle s'éteindre progressivement : elle sera, au maximum, de 855 € au titre de l'imposition sur les revenus de 2009, de 570 € pour ceux de 2010, puis de 285 € pour ceux de 2011, avant, enfin, de disparaître pour les revenus de 2012.

Mots-clés :

ENFANT , IMPOT SUR LE REVENU , PARENT , QUOTIENT FAMILIAL , REDUCTION D'IMPOT




Outils pratiques :
Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière e-Particulier