Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie professionnelle > Droit du travail > Chômage : cotisations en hausse, indemnités en baisse

Chômage : cotisations en hausse, indemnités en baisse

Chômage : cotisations en hausse, indemnités en baisse
Février 2003
Le Particulier n° 962, article complet.
Le déficit du régime d'assurance chômage a conduit les partenaires sociaux à prendre plusieurs mesures restrictives applicables au 1er janvier 2003 (convention Unedic du 20.12.02).

Les cotisations augmentent.

Leur taux passe de 2,10 % à 2,40 % pour les salariés, et de 3,70 % à 4 % pour les employeurs, pour les rémunérations versées à compter du 1er janvier 2003. Par ailleurs, les chômeurs dont la date de fin du contrat de travail (c'est-à-dire la date de fin de préavis, effectué ou non) est postérieure au 31 décembre 2002 subissent des conditions d'admission à l'assurance plus restrictives et des durées d'indemnisation réduites (voir ci-dessous).

Chômeurs en cours d'indemnisation avant le 1er janvier 2003.

Pour cette catégorie, la durée d'indemnisation sera revue le 1er janvier 2004, en fonction de ces nouvelles règles, si à cette date ils sont encore indemnisés. Néanmoins, cette révision n'aura pas lieu pour les chômeurs âgés d'au moins 50 ans au 31 décembre 2002 et qui pouvaient prétendre, au titre de l'ancien régime, à 45 mois d'indemnisation. Enfin, l'âge auquel les allocataires peuvent, sous conditions, bénéficier du maintien de leur allocation jusqu'à ce qu'ils puissent prétendre à une retraite à taux plein est fixé depuis le 1er janvier 2003 à 60 ans au lieu de 59 ans et 6 mois.

Mots-clés :

ASSURANCE CHOMAGE




Outils pratiques :
Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

Bannière e-Particulier