Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Argent > Le porte-monnaie électronique contesté

Le porte-monnaie électronique contesté

Novembre 2002
Le Particulier n° 959, article complet.
Destiné à régler les petits achats et déjà testé dans plusieurs villes, le porte-monnaie électronique Moneo sera distribué en Ile-de-France à partir du 6 novembre et devrait être utilisé sur l'ensemble du territoire d'ici à un an... s'il surmonte les réactions de rejet que suscite son coût. En effet, pour en disposer, les consommateurs devront verser à leur banque une cotisation annuelle d'environ 10 €, seuls quelques établissements (le Crédit agricole Ile-de-France et le Crédit lyonnais, par exemple) ne facturant pas – pour le moment – ce service. Les commerçants, quant à eux, pointent du doigt les commissions (0,7 % à 0,9 % sur chaque transaction), les frais de location du terminal de paiement (100 € par an et par caisse) ainsi que l'allongement prévisible des files d'attente...

Mots-clés :

PORTE MONNAIE ELECTRONIQUE




Outils pratiques :
 

Bannière Choix patrimoniaux

bannier la lettre des placements

Forum bannière

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Simulateur Assurance vie 300*250

Bannière e-Particulier