Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Téléphone-Internet > Décryptage : offre d'abonnement à la TV par satellite

Décryptage : offre d'abonnement à la TV par satellite

Décryptage : offre d'abonnement à la TV par satellite
Décembre 2003
Le Particulier n° 971, article complet.
Auteur : DESHAYES (Sylvain)

Quels sont les frais d'installation à prévoir ?

Indispensable à la réception satellitaire, la parabole est souvent offerte avec la souscription d'un abonnement. D'un diamètre de 50 ou 60 cm (suffisant pour la réception des bouquets TPS ou Canalsatellite), sa valeur oscille entre 35 et 50 €. Toutefois, comptez 150 à 250 € de frais d'installation en supplément : amarrage et orientation de la parabole, pose du câble et des prises murales. Certes, un particulier "bricoleur" peut très bien s'en charger lui-même, mais ces travaux doivent être faits dans les règles de l'art, sous peine d'altérer la qualité de l'image.

notre conseil

Si vous avez une "antenne râteau" sur votre toit permettant de recevoir les chaînes hertziennes, demandez à votre installateur de la raccorder au câble de votre parabole. En effet, en cas de panne de réception des chaînes numériques (ou en cas de résiliation de l'abonnement), vous pourrez toujours regarder les chaînes hertziennes. De plus, aucun satellite ne retransmet le programme régional de France 3 et Canalsatellite ne diffuse pas TF1 ni M6. Par ailleurs, si vous habitez en logement collectif, n'oubliez pas que la pose d'une parabole suppose l'autorisation préalable de votre bailleur ou de la copropriété.

 

Quels sont les programmes proposés pour ce prix ?

Les tarifs promotionnels sont, certes, alléchants. Mais 11 € correspondent au service minimum chez Canalsatellite (Thématiques) et chez TPS (Initial), comprenant des chaînes généralistes, des thématiques (documentaires, chaînes pour les enfants, musique...) et des radios, notamment. À ce tarif s'ajoutent la location du terminal (8 €/mois), 40 € de frais d'accès au service, et un dépôt de garantie (75 € ou 115 €, selon le modèle de terminal choisi chez TPS, et 90 € ou 130 € chez Canalsatellite). Il y a ensuite les options. Pour recevoir les chaînes cinéma, comptez 25,90 € pour 7 chaînes sur Canalsatellite, 23 € sur TPS pour 7 chaînes dont TPS Star. Les bouquets satellite proposent une multitude de programmes thématiques. Rares sont les chaînes disponibles à l'unité. Il faut en général opter pour un ensemble complet. Au final, l'addition est souvent élevée.

notre conseil

Lisez bien les conditions d'abonnement

Chez Canalsatellite, la formule "Thématiques" n'est facturée 11 € que pendant 12 mois. Au delà, le prix passe à 17,99 €. Avec TPS, la formule reste à 11 €, mais elle offre moins de diversité que celle de son concurrent. Par ailleurs, sur TPS, il vous sera impossible de résilier une option supplémentaire avant la date anniversaire de votre abonnement. Sur Canalsatellite, en revanche, vous pouvez changer de formule tous les mois, gratuitement.

 

Verrez-vous de vraies exclusivités  ?

Si l'on entend par "exclusivité" des films qui passent pour la première fois à la télévision, seules les chaînes dites “Premium”, c'est-à-dire Canal + et TPS Star, les diffusent. On parle alors de la 1re fenêtre de diffusion, 12 à 15 mois après la sortie en salle. Pour accéder à l'une de ces chaînes, il faut payer, en plus de l'abonnement de base, 27,29 €/ mois (20 € la première année) pour Canal + et 11 € pour TPS Star. Canal + indique avoir diffusé 338 films en exclusivité d'octobre 2002 à octobre 2003 (TPS n'a pas souhaité donner de chiffres pour TPS Star). Reste la 2e fenêtre de diffusion, environ 18 à 27 mois après la sortie en salle, sur les autres chaînes de cinéma. Mais TPS et Canalsatellite se disputant les droits de diffusion, il est difficile de savoir pour l'année à venir qui diffusera quoi et quand

Les deux bouquets proposent aussi des chaînes de paiement à la séance (Multivision sur TPS et Kiosque sur Canalsatellite). Là, vous pouvez voir des films datant de 6 mois à un an, contre un paiement pour chaque visionnage.

notre conseil

Ne confondez pas le bouquet Canalsatellite et la chaîne Canal + : celle-ci est accessible par satellite avec la même installation, en revanche les deux abonnements sont distincts. Sachez par ailleurs que, d'une façon générale, Canalsatellite se taille la part du lion sur les films français et les films d'auteurs, tandis que TPS est plutôt bien placé pour les superproductions américaines.

 

Vos sports préférés sont-ils compris ?

La multiplication des chaînes dédiées au sport (Eurosport, Sport +, Infosport, L'Équipe TV...) ne signifie pas avalanche d'événements sportifs de premier choix. Certaines chaînes ne diffusent pas de matchs en intégralité, mais uniquement de l'actualité sportive (résultats, reportages, interviews...). Ensuite, tout est affaire d'achats de droits exclusifs. Canalsatellite détient ainsi ceux de la plupart des matchs de foot de la Ligue européenne des champions. TPS, lui, diffuse seul le championnat de France de Basket de Pro A. Toutefois, les droits pour les matchs européens de basket sont détenus par Canalsatellite. C'est encore plus compliqué pour le championnat de foot français de Ligue 1 : une journée de championnat comprend 10 matchs dont 2 sont diffusés sur Canal + (27,29 €/mois) et 1 sur TPS Star (11 €/mois). Les 7 autres sont diffusés simultanément sur les deux bouquets, mais sur des canaux payants : 1 soirée coûte 7,60 € sur Canalsatellite (ou 14,48 €/mois pour les 10 mois de la saison). Sur TPS, ces tarifs sont de 8 € et 10 €/mois pendant 12 mois.

notre conseil

Si vous êtes passionné par un sport précis, surveillez attentivement la programmation quelques mois avant de vous abonner, pour repérer la chaîne qui le diffuse. Ou bien demandez à la fédération sportive concernée à qui ont été cédés les droits de retransmission et pour combien de saisons.

 

Les chaînes exclusives vous intéressent-elles réellement ?

Chaque bouquet dispose de ses chaînes exclusives. Jimmy, Planète ou Canal J, par exemple, sur Canalsatellite, ou Teletoon, Odyssée et Série Club sur TPS. D'autres chaînes sont diffusées sur les deux bouquets, telles RTL9, Eurosport, Mezzo ou LCI. Pour résumer, les deux bouquets proposent chacun un ensemble de plusieurs chaînes dans les grands domaines : cinéma, divertissement, jeunesse, information, sport, musique, culture et services.

notre conseil

Pour un consommateur qui découvre l'abondance de programmes et de chaînes du satellite, le choix relève du casse-tête : comment savoir à l'avance si vous préférez TF6 ou Match TV ? MCM ou Fun TV ? Avant de souscrire, un bon moyen de connaître l'éventail d'émissions proposés par les chaînes est de lire les magazines de programmes de télévision ou encore de consulter le site Internet des chaînes concernées.

 

Vous sera-t-il possible d'enregistrer un programme tout en en regardant un autre ?

Talon d'Achille de la diffusion en numérique : il est impossible de regarder une chaîne et d'enregistrer en même temps un autre programme sur votre magnétoscope. À moins de louer un terminal plus élaboré – et plus cher – que le modèle de base, tel le Pilotime (Canalsatellite, 28 €/mois), qui permet, notamment, d'enregistrer et de regarder un autre programme. Le Platinium (TPS, 18 €mois) permet, lui, d'enregistrer jusqu'à 40 heures de programmes, mais pas de regarder un autre programme que celui qui est en cours d'enregistrement.

notre conseil

Si vous possédez un second téléviseur, vous pouvez l'équiper de votre magnétoscope et le relier à un terminal supplémentaire (6 € chez TPS et 6,10 € chez Canalsatellite, soit moins que le supplément de location d'un terminal perfectionné). Il faut aussi disposer d'une 2e prise d'antenne de télé reliée à la parabole. Vous pourrez ainsi regarder ce que bon vous semble avec un terminal, et recevoir avec l'autre le programme que vous voulez enregistrer.

 

Que se passe-t-il après la période de promotion ?

Ces promotions sont des aubaines qu'il ne faut pas hésiter à saisir pour découvrir à moindre prix le bouquet concerné. N'oubliez pas cependant que l'installation de la parabole, les frais d'accès, le dépôt de garantie du terminal numérique et la location mensuelle de ce terminal restent dus (voir p. 84). De plus, si vous choisissez 3 mois “gratuits”, vous ne pourrez pas résilier au terme de cette période et devrez conserver un abonnement payant jusqu'au 12e mois. Si vous optez pour une formule à tarif réduit (ici 20 € par mois) pendant 12 mois, soyez attentifs : si vous ne vous manifestez pas à partir du 13e mois, vous passerez au tarif normal, beaucoup plus élevé.

notre conseil

Si vous choisissez 3 mois gratuits, souscrivez en début de mois. En effet, l'un des trois mois comprend le mois en cours. Par ailleurs, au moins 15 jours avant la fin de la période de gratuité, n'omettez pas de vous manifester : l'abonnement devenant payant ensuite, vous pouvez avoir intérêt à ne pas conserver la formule généreuse en programmes qui vous était offerte, la plus chère, et à demander à passer sur une formule moins onéreuse.


Mots-clés :

ABONNEMENT , CABLE , PRIX , SATELLITE , TELEVISION




Outils pratiques :
Papiers à conserver

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier