Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Téléphone-Internet > Recevoir quatorze chaînes gratuites grâce à la TNT

Recevoir quatorze chaînes gratuites grâce à la TNT

Recevoir quatorze chaînes gratuites grâce à la TNT
Avril 2005
Le Particulier n° 988, article complet.
Auteur : DESHAYES (Sylvain)

La télévision numérique terrestre (TNT) démarre le 31 mars, sur une partie du territoire français, avec 14 chaînes gratuites. Accéder à la qualité digitale nécessite un adaptateur et peut-être certains aménagements. Explications.

35 % de la population accèdera à la TNT en avril, et 50 % en septembre

La télévision numérique terrestre (TNT) a pour objectif de proposer davantage de programmes aux 75 % de foyers français qui ne reçoivent que les 7 chaînes nationales : TF 1, France 2, France 3, Canal+ (émissions diffusées en clair), Arte, France 5 et M 6. Aujourd'hui, chacune de ces chaînes occupe un canal de diffusion en mode analogique (voir p. 60), sauf Arte et France 5 qui partagent le même canal. Avec la numérisation des images et du son, chaque canal pourra diffuser 5 à 6 chaînes de télévision à la fois : c'est le principe du multiplexage (voir p. 60). La couverture du territoire français par la TNT sera progressive. Dès le 31 mars 2005, elle sera accessible en Bretagne, Haute-Normandie, Vendée, Charentes, en région parisienne et dans les agglomérations de Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille et Toulouse, ce qui représente environ 35 % de la population. La TNT devrait en couvrir 50 % en septembre 2005, 65 % à la fin du premier semestre 2006 et 85 % courant 2007, selon Télédiffusion de France (TDF), chargée de déployer la majorité des émetteurs sur le territoire. Parallèlement, la télévision analogique actuelle continuera d'être diffusée, au moins jusqu'en 2010.

Combien de chaînes la TNT me permet-t-elle de recevoir ?

À partir du 31 mars 2005, la TNT diffuse 14 chaînes gratuites, parmi lesquelles les 7 chaînes de diffusion nationale (Arte et France 5 occuperont chacune un canal 24 heures sur 24), et 3 chaînes existant actuellement sur le câble, le satellite et l'ADSL : W 9 (l'actuelle M 6 Music), TMC (généraliste et familiale) et la chaîne parlementaire (Public Sénat et LCP Assemblée nationale). La TNT offre donc 4 chaînes nouvelles : 2 chaînes généralistes, NT1 et Direct 8, une chaîne à dominante musicale, NRJ12, et une autre consacrée aux spectacles et aux reportages, France 4. En réalité, cette dernière est une nouvelle déclinaison de la chaîne Festival, diffusée sur le câble et le satellite.

Avec la TNT, les images seront-elles de meilleure qualité ?

Les promoteurs de la TNT comparent la qualité de l'image numérique à celle d'un DVD. Mais pour les spécialistes, cette comparaison est abusive. Ainsi, Daniel Renard, rédacteur en chef du magazine spécialisé Télé satellite et digitale, souligne que "les conditions techniques actuelles de la TNT permettent seulement d'obtenir une qualité d'image comparable à celle d'une bonne réception en analogique. On est donc encore loin du DVD". En revanche, la TNT peut améliorer la réception des chaînes pour ceux qui les reçoivent mal (images déformées, effet de "neige", etc.). En effet, avec le numérique, si la chaîne passe, la réception est forcément bonne

À l'avenir, le numérique permettra d'offrir de nouvelles fonctionnalités. Par exemple, une chaîne pourra proposer de regarder un film en version originale sous-titrée ou en version française. Un menu interactif qui s'affiche sur l'écran permettra de choisir. Et, à condition de disposer d'un adaptateur compatible, les amateurs de son de qualité pourront bénéficier du haut de gamme (Digital 5.1), raccordable à un ensemble Home Cinema.

Puis-je recevoir la TNT sur mon téléviseur actuel ?

Si vous recevez actuellement la télévision à partir d'une "antenne râteau", vous pouvez recevoir les 14 chaînes gratuites de la TNT. À une condition toutefois : vous devrez vous équiper d'un adaptateur (sorte de décodeur) destiné à traduire le signal numérique reçu en images et son sur votre poste. Pour brancher cet adaptateur, votre récepteur doit être équipé d'une prise Péritel. Si votre poste est très ancien, il peut en être dépourvu, et devra donc être changé. Enfin : si vous disposez de plusieurs téléviseurs chez vous, chacun d'eux devra être équipé d'un adaptateur. Faute de quoi les postes non équipés ne pourront recevoir que les 6 chaînes analogiques. Si vous êtes abonné à Canal+, l'adaptateur s'ajoutera au décodeur de cette chaîne cryptée, décodeur déjà branché soit sur le téléviseur, soit sur le magnétoscope.

Où trouver les adaptateurs nécessaires et à quel prix ?

Chez la plupart des distributeurs de matériel de télévision et sur Internet, on trouve des adaptateurs entre 75 € et 100 €. Dans cette gamme de prix, il est préférable de choisir un modèle avec deux prises Péritel, une pour la télé, l'autre pour le magnétoscope (ou le graveur de DVD). Mais, attention, avec le numérique, il est impossible de regarder une chaîne et d'en enregistrer une autre sans un adaptateur spécial, équipé d'un double tuner permettant de décoder deux chaînes à la fois, celle que l'on regarde et celle qui est enregistrée. Ces modèles sont évidemment plus chers. Les modèles sans disque dur sont proposés entre 180 € et 240 €. Les modèles avec disque dur se situent plutôt autour de 350 €, comme pour le modèle Sagem PVR6280T chez Darty, par exemple (prix relevés au 15 mars 2005).

Il est inutile d'acheter un adaptateur si vous vous équipez d'un téléviseur incluant cet équipement (les premiers modèles devraient sortir au printemps), si vous optez pour un micro-ordinateur compatible TNT (Packard Bell vient de sortir le iMedia H5333 TNT Pack) et si vous êtes abonné à l'ADSL via Neuf Telecom ou Free, puisque leur modem est déjà compatible avec la TNT (avec un boîtier supplémentaire pour la Neuf Box, fourni gratuitement). Seule condition pour l'ADSL : vous devez être en zone dégroupée et ne pas être situé trop loin du répartiteur (voir l'article consacré à l'ADSL dans le n° 982 du Particulier, p. 88).

J'habite une maison individuelle, dois-je modifier mon installation ?

Dans la majorité des cas (au moins 80 % des installations selon les professionnels), vous n'avez rien à faire. Votre antenne râteau et le câblage sont compatibles avec la réception de la TNT. Dans les autres cas, certaines interventions sont nécessaires. Il peut s'agir d'une simple réorientation d'antenne si celle que vous avez est orientée vers un émetteur secondaire qui ne diffuse pas le signal numérique. Cette intervention d'un antenniste devrait coûter entre 50 € et 100 €. Mais si votre antenne, installée dans les années 60 et 70, est trop vétuste, elle devra être changée. Dans ce cas, l'intervention d'un antenniste peut revenir à 300 € ou 350 €. Pour savoir si votre antenne est adaptée et bien disposée, empruntez un adaptateur à un de vos amis pour la tester.

Si vous disposez seulement d'une antenne satellite (parabole), elle ne peut recevoir directement les programmes de la TNT puisqu'il s'agit de diffusion aérienne terrestre. Si vous n'en avez pas, ne cédez pas à d'éventuels démarcheurs qui vous en proposent sous le prétexte de recevoir la TNT

J'habite un immeuble, faut-il changer l'antenne râteau collective ?

En principe, l'antenne râteau collective est adaptée à la réception de la TNT. Environ un tiers des immeubles devraient se passer d'une intervention sur les équipements en place. Pour savoir si vous êtes dans ce cas, le plus simple est de tester la réception avec un adaptateur branché sur votre téléviseur. Dans les autres cas, l'intervention d'un professionnel est nécessaire. Éventuellement pour réorienter l'antenne collective (voir ci-dessus) mais, surtout, pour changer une pièce (le filtre) au niveau de la tête de réseau de l'immeuble. Selon l'Association nationale des professionnels de la réception (ANPRET), cette opération coûte environ 600 €. Un chiffre variable selon la taille de l'immeuble et la nature des travaux réels à effectuer. Là encore, si l'antenne et les équipements de distribution sont trop vétustes, il faudra les changer. Dans ce cas, il est préférable de demander un devis, car la facture peut atteindre de 50 € à 100 € par appartement. Enfin, même en habitat collectif, le branchement d'un adaptateur sur le téléviseur reste indispensable pour recevoir la TNT.

Étant copropriétaire, que dois-je demander à mon syndic ?

Les copropriétaires désirant recevoir la TNT doivent en informer leur syndic. Si l'intervention nécessaire se limite à une simple réorientation de l'antenne collective et si la copropriété a signé un contrat de maintenance avec un antenniste, cette opération peut s'inscrire dans le cadre de ce contrat (selon l'Union nationale des associations de responsables de copropriété [Unarc]). Si des travaux plus importants sont nécessaires, les copropriétaires intéressés doivent demander au syndic de soumettre à la prochaine assemblée générale (AG) un projet de résolution (voir p. 52). En AG, les décisions relatives à l'installation ou à la modification des antennes collectives doivent être prises à la majorité de l'article 25 de la loi du 10 juillet 1965 (majorité des voix de tous les copropriétaires, présents ou non). Toutefois, si la résolution n'obtient pas cette majorité mais recueille plus du tiers des voix de tous les copropriétaires, l'AG peut décider de procéder à un deuxième vote, cette fois à la majorité des personnes présentes ou représentées (art. 24). Si la résolution a obtenu moins du tiers des voix, un nouveau vote à la majorité de l'article 24 est aussi possible, mais il faudra convoquer une nouvelle AG dans un délai maximal de 3 mois.

Je suis locataire d'un appartement, à qui dois-je m'adresser pour la TNT ?

"Le locataire ne peut rien exiger de son propriétaire pour la transformation de l'antenne et du réseau collectif de l'immeuble", rappelle Marie-Odile Thiry, juriste à l'Institut national de la consommation (INC). Il peut simplement adresser une demande à son propriétaire qui la transmettra au syndic. La copropriété décidera ensuite de demander ou pas un devis et de faire les aménagements. Toutefois, le principe du droit à l'antenne permet au locataire d'installer à ses frais une antenne extérieure (loi n° 66-457 du 2.7.66). Mais cette opération nécessite l'accord de la copropriété (voir notre Guide du copropriétaire, de septembre 2004, p. 38).

Enfin, si vous êtes locataire d'un immeuble appartenant à un organisme HLM ou à un bailleur institutionnel, vous devez adresser votre demande au gestionnaire. Si l'immeuble est câblé, celui-ci vous renverra vers le câblo-opérateur. Si l'antenne râteau subsiste, vous devez lui demander un aménagement de l'installation. En cas de refus, vous pouvez essayer de capter la TNT grâce à une antenne intérieure (30 € environ).

Un abonné à la télévision par câble ou par satellite peut-il recevoir la TNT ?

Si vous êtes abonné au bouquet satellite TPS ou CanalSatellite, vous recevrez les 12 ou 13 chaînes gratuites de la TNT, car les abonnés à CanalSatellite ne recevront toujours pas TF1 et M6 et les abonnés à TPS ne recevront toujours pas Canal+ (émissions en clair). Si votre immeuble est raccordé au câble, la loi impose aux opérateurs de diffuser les chaînes gratuites de la TNT sans aucun abonnement supplémentaire (art. 34-1 à 34-4 de la loi n° 86-1067, du 30.9.86, modifiée par la loi n° 2004-669, du 9.7.04). Dans cette hypothèse, deux cas de figure se présentent. Soit vous êtes abonné à la télévision numérique et les câblo-opérateurs doivent vous proposer, sans supplément, les chaînes nouvelles que vous n'avez pas encore. Soit vous n'êtes pas abonné à la télévision numérique (vous bénéficiez alors du "service antenne" de votre immeuble) et vous recevez déjà par le câble au moins les 7 chaînes nationales en mode analogique. Pour recevoir les autres chaînes gratuites de la TNT, il vous faut un adaptateur. Mais attention, ne l'achetez surtout pas dans le commerce, il ne fonctionnera pas. Ne sont utilisables que les décodeurs distribués par votre câblo-opérateur. En principe, ces appareils devaient être disponibles dès le mois de mars. Mais cette opération n'est pas gratuite. Noos/UPC, par exemple, loue son décodeur 36 € par an. Numéricâble et France Télécom Câble n'ont pas encore communiqué leurs prix. On est donc loin de la TNT gratuite pour tous.

À quelle date sera lancée la TNT payante ?

Il est prévu de lancer des chaînes payantes sur la TNT dès le mois de septembre prochain. Dans cette optique, entre 10 et 12 chaînes pourraient obtenir une autorisation du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). Si le nom, le programme et le prix de ces chaînes ne sont pas encore connus, en revanche, leur norme de diffusion a déjà été fixée (Mpeg 4), norme totalement différente de celle retenue pour les chaînes gratuites (Mpeg 2). Concrètement, cela signifie que les adaptateurs vendus aujourd'hui dans le commerce seront inutilisables pour recevoir les chaînes payantes ! Actuellement, les groupes audiovisuels qui se préparent à lancer des chaînes payantes mettent au point des décodeurs compatibles, non seulement avec leurs propres programmes, mais aussi avec les chaînes gratuites de la TNT. Celui du groupe Canal+, par exemple, sera prêt cet été. Ces décodeurs seront-ils vendus ou loués par les opérateurs ? À quel prix ? Un seul décodeur suffira-t-il pour toutes les chaînes payantes ou faudra-t-il multiplier les boîtiers à côté de son téléviseur ? Ces questions étant encore sans réponse, il peut être préférable pour le consommateur d'attendre quelques mois avant de s'équiper d'un adaptateur pour les 14 chaînes gratuites. Le temps de voir quelles chaînes payantes seront effectivement proposées au cours de 2005, et dans quelles conditions. Sylvain Deshayes


Mots-clés :

TELEVISION




Outils pratiques :
Papiers à conserver

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier