Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > Approcher les dieux du stade : la réservation des places de match

Approcher les dieux du stade : la réservation des places de match

Approcher les dieux du stade : la réservation des places de match
Avril 2006
Le Particulier pratique n° 312, article complet.
Auteur : BARRON (Edwige)

Coupe du Monde de football, Tournoi des six nations ou finale de Roland-Garros, le consommateur peine souvent pour obtenir une place de match. Des pistes pour le néophyte.

Le football l'emporte très largement devant les autres sports quand il s'agit d'attirer des spectateurs au stade. Pour les circuits de réservation de places type Francebillet ou Ticketnet, il représente 50 % des ventes, le rugby 20 %. Arrivent ensuite le basket, les sports mécaniques et les férias de Nîmes et d'Arles, dont l'audience s'accroît d'année en année. Le tennis, également très couru puisque la demande pour Roland-Garros est infiniment supérieure à l'offre, n'est pas commercialisé via le même réseau. Mais il vient en troisième position du sport-spectacle le plus apprécié. Si les aficionados et a fortiori les supporters savent tous comment réserver des billets pour aller voir leur club, équipe ou joueur(se) préféré(e), le consommateur lambda est un peu perdu. Nombreux sont ceux qui, un jour, ont voulu offrir une place de match au passionné de la famille, petit-fils, frère ou conjoint, et n'ont pu y parvenir. Pour le néophyte, les voies du sport-spectacle sont souvent impénétrables 

Entre ligue et poule, fédérations et clubs, l'affaire n'est pas toujours transparente. Tentons de dénouer ces fils.

La Coupe du Monde tirée au sort

Comment distribuer équitablement 3,2 millions de places aux 30 millions de fans qui brûlent d'assister aux rencontres de la Coupe du Monde de football qui se déroulera du 9 juin au 9 juillet prochains dans douze villes allemandes ? Déjà, il faut savoir que les deux tiers des billets passent par les fédérations, qui les diffuseront auprès de leurs supporters ou via les sponsors. Un tiers des places seulement est vendu directement au public. Le comité organisateur a choisi de les distribuer en procédant à cinq tirages au sort successifs. Les demandes ne sont donc pas traitées par ordre d'arrivée. Les heureux bénéficiaires des billets sont tirés au sort parmi ceux qui ont effectué une préréservation sur le site de la Fifa (www.fifaworldcup.com). La première phase a débuté en février 2005, la dernière se réalisera entre le 1er mai et le 9 juin. Pour cette Coupe du Monde, les entrées coûtent de 35 (en poule) à 600 € (pour la finale au Stade olympique de Berlin 

), selon le match et la qualité de la place. Sans compter les frais de dossier.

Ceux qui ne disposent pas d'Internet peuvent téléphoner au 0049(0)1805-26-2006 ou envoyer par fax le formulaire qu'un ami leur aura téléchargé (0049(0)9001585858). Mais tout le monde devra, à un moment où un autre, fournir une adresse électronique pour savoir s'il a été tiré au sort, et pour payer le billet qui lui a été préréservé. Les places permettent d'assister à un match unique ou de suivre plusieurs rencontres d'une même équipe (trois à sept maximum). Sachez enfin que pour palier un parc hôtelier insuffisant, un système d'hébergement chez l'habitant a été monté pour l'occasion  : Übernachten bei freunden d'Immobilienscout24 sur www.wm-zimmer-2006.de.

Plusieurs passes pour le foot

Les matchs de l'équipe de France sont gérés par la Fédération française de football. Mais celle-ci sous-traite la vente des places aux sites de réservation Ticketnet ou Francebillet. Le premier les commercialise aussi par l'intermédiaire des enseignes Leclerc et Virgin, le second avec les Fnac, Carrefour, Cora, Auchan et Galeries Lafayette.

Les matchs des clubs professionnels (Auxerre, Bordeaux ou le PSG...), eux, sont gérés par la Ligue de football professionnel. Sur www.lfp.fr ou par téléphone au 01.53.65.38.00, vous trouverez le calendrier des rencontres. Vingt-deux des quarante clubs professionnels que compte notre pays sont présents sur un au moins des deux réseaux de réservation, Francebillet et Ticketnet. Mais dans tous les cas, vous pouvez également réserver auprès du club qui reçoit (via le stade local), et dans les offices du tourisme s'il s'agit d'une ville dont l'équipe est renommée.

A noter que dans les stades, en région, vous pouvez en général obtenir des places jusqu'à la dernière minute. Et que pour les matchs prestigieux joués en terrain neutre au Stade de France, comme la Coupe de la Ligue ou le Trophée des Champions, on peut aussi se rendre directement au Stade de France qui gère la billetterie pour le compte de la Ligue de football professionnel, organisatrice de ces rencontres (www.stadefrance.com ou directement à l'un de ses quatorze guichets).

Savoir entrer dans la mêlée

Vous désirez voir l'équipe de France de rugby disputer le Tournoi des six nations. En fait, tout dépend de l'affiche. Lors du dernier match France-Angleterre au Stade de France, l'enjeu était important puisque l'Angleterre était le tenant du titre. Un France-Italie, par exemple, aurait été moins côté. Meilleure est l'affiche, plus les réseaux de réservation grand public (Francebillet, Ticketnet) disposeront d'un faible quota de places (à peine 2 000 billets sur 80 000 dans le cas du France-Angleterre). C'est d'abord la “grande famille du rugby”, licenciés des clubs, abonnés, partenaires et supporters, qui est servie. La majorité des places est réservée aux fédérations régionales de la Fédération française de rugby, qui leur vend donc les billets. Pour ce type de match, il faut évidemment s'y prendre longtemps à l'avance, et surveiller le calendrier des rencontres sur le site www.ffr.fr ou au 01.53.21.15.15. De plus, le jour de l'ouverture du guichet de Francebillet ou Ticketnet, il est impératif de se connecter dès 9 h du matin, car en général tout est vendu en une heure...

Si c'est le championnat de France qui vous intéresse, le parcours s'annonce plus facile. Pour suivre les rencontres des équipes du “Top 14”, c'est-à-dire les quatorze clubs les plus prestigieux de notre Ligue nationale de Rugby (elle en compte trente au total), les circuits de vente de billets sont très similaires à ceux du foot : Francebillet, Ticketnet et leurs réseaux respectifs commercialisent plus de 70 % des billets, le reste étant distribué directement auprès des clubs qui s'affrontent (adresses sur www.stade.fr). A noter que trois clubs du Top 14, Castres, Montpellier et Perpignan, ne figurent pas dans ces réseaux et vendent leurs billets seulement en direct.

A partir des demi-finales, les offices du tourisme et les sites Internet des villes concernées sont autorisés à vendre aussi des tickets. Dans tous les cas, les entrées sont disponibles en billetterie trois mois avant (mi-mars pour mi-juin). N'oubliez pas de consulter le calendrier des matchs sur le site de la Ligue nationale de rugby (www.lnr.fr ou au 01.55.07.87.90). La finale du championnat de France de rugby se dispute au Stade de France, aussi peut-on réserver également directement sur son site www.stadefrance.com.

Les places de match de rugby se révèlent souvent moins chères que celles de football (de 10 à 40 € pour la demi-finale, et de 10 à 105 € pour la finale du Top 14 au Stade de France où sera remis le fameux “bouclier de Brennus”). De plus, la Fédération française s'inspire de la politique tarifaire imaginée par Max Guazzini, le président du Stade français, pour attirer des familles entières et convaincre les jeunes générations. Ainsi, dernièrement, avait-il mis la moitié des places du match Stade français contre Stade toulousain à prix plancher, entre 5 et 10 €.

Prochain événement pour le ballon ovale, le Mondial, qui aura lieu en France en 2007. Là, il faut déjà vous tenir sur les starting-blocks si vous souhaitez des places. Car elles seront commercialisées très longtemps à l'avance par Francebillet et Ticketnet. Pour cette coupe du monde, qui va se dérouler du 7 septembre au 20 octobre 2007, les billets ont déjà été proposés à la grande famille européenne du rugby. Le particulier, lui, commencera à être servi à partir d'avril 2006, mais d'abord seulement pour des “packs ville” (tous les matchs disputés à Marseille par exemple) ou des “packs équipe” (accompagner le Quinze de France...). Enfin, à partir d'octobre 2006, il aura accès aux billets à l'unité pour un seul match (1/3 des 1,8 million de billets). Tout cela marche aussi sur le site Internet www.france2007.fr ou au 0892.69.15.07.

Le tennis fait un malheur

“Roland-Garros 2006, c'est encore possible 

” ce message encourageant s'affichait début mars sur le site de la Fédération française de tennis (www.fft.fr ou au 01.47.43.48.00). Pour une compétition qui se tient du 28 mai au 11 juin, le passionné sait qu'il a intérêt à ne pas lambiner s'il veut avoir ses chances ! Car il y a pénurie. Il faut dire que les courts ne sont pas extensibles, 15 000 places pour le central, 10 000 pour Suzanne Lenghen, 3 800 pour le court n° 1. On comprend pourquoi le marché noir est si florissant du côté de la porte d'Auteuil.

Historiquement, le grand public n'a accès qu'à une partie minime des entrées, 60 000 sur les 180 000, car les autres sont en priorité pour les licenciés des clubs (la Fédération en rassemble 1 million 

). Nouvelle procédure depuis cette année, tout le monde réserve en même temps mais, ensuite, le traitement des demandes des licenciés s'effectue en premier, le solde étant pour Monsieur Tout-le-monde. En clair, vous devez envoyer un bon de préréservation à la Fédération (téléchargé sur Internet ou obtenu au 0825.16.75.16). Les places valent de 8 € sur le court n° 1 à 67,50 € sur le central, avec 7 € de frais de dossier en sus.

Francebillet et Ticketnet n'ont droit qu'à des miettes, les matchs de qualification du 23 au 27 mai, et le Trophée des légendes du 6 mai au 10 juin. Enfin, rien n'empêche de faire la queue au guichet huit jours avant les épreuves... Un bon plan pour finir, qui l'an dernier a mis du baume au cœur à 10 000 personnes, les places vendues le jour même à partir de 17 h, si les gradins se vident un peu.

Edwige Barron


Mots-clés :

LOISIR SPORTIF , RESERVATION




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier