Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Maison individuelle > Bains bouillonnants : spa ou baignoire balnéo ?

Bains bouillonnants : spa ou baignoire balnéo ?

Bains bouillonnants : spa ou baignoire balnéo ?
Avril 2007
Le Particulier pratique n° 323, article complet.
Auteur : FRANCISCO (Sylvie)

Le spa... se compose d'une cuve d'assez belles dimensions, d'un circuit générant des jets d'eau et/ou des bulles d'air, d'un système pour filtrer l'eau, d'un autre pour la chauffer, car il se garde toujours rempli et prêt à l'emploi, avec un bain maintenu à 34 °C ou plus. La baignoire balnéo... est une baignoire plus ou moins grande pourvue d'un circuit générant jets d'eau et/ou bulles d'air. Ici, pas de système pour filtrer l'eau ni pour la chauffer (certains modèles possèdent néanmoins un réchauffeur), car on la remplit et la vide à chaque utilisation.

Les bains bouillonnants ne sont plus l'apanage des hôtels de luxe ou des centres de remise en for­me. En témoigne la hausse des ventes de spas et de baignoires balnéo. Ces deux équipements ont pour seul point commun de pulser de l'eau, de l'air, ou les deux à la fois, produisant ainsi des remous réputés relaxer, tonifier, purifier, etc. Pour le reste, tout les distingue : l'eau de la baignoi­re balnéo doit être renouvelée à chaque utilisation, tandis que celle du spa (traitée et filtrée) n'est vidangée que trois à six fois par an ; de ce fait, les coûts d'investissement et de fonctionnement sont totalement différents. Les contraintes d'installation et d'entretien également.

Diversité

De nombreuses marques de spas sont distribuées en France, via le réseau de marchands de piscines notamment. La cuve, carrée, rectangulaire, ronde, octogonale, avec ou sans pan coupé, est presque toujours monobloc et thermoformée. La variété des dimensions et des coloris peine à faire oublier le design assez figé. On peut, cependant, avoir diverses qualités de coque, des finitions chromées ou non pour les jets, une isolation thermique et phonique renforcée, un habillage en bois, etc. Et de nombreuses options existent : appui-tête, cascade d'eau, spot de couleurs, distributeur de senteurs, couverture isothermique, pack hi-fi ou DVD intégré... En ce qui concerne les baignoires balnéo, on note beaucoup plus de fantaisie dans les lignes (elles osent les formes galbées et asymétriques) mais guère dans les coloris : le blanc règne en maître. Le nombre de fabricants et de distributeurs est plus restreint, via les plombiers-chauffagistes surtout. Le remplissage automatique (avec détecteur de niveau) et le réchauffage (qui permet de garder l'eau à température un peu plus longtemps) sont proposés en option. Sachez encore que quelques marques, comme Thalassor, commercialisent ces deux types ­d'équipements en un même point de vente.

Capacité

Si l'on se fie aux ­caractéristiques annoncées par les fabricants, les spas peuvent accueillir de une à huit personnes suivant les gammes : une ou deux en position allongée (couchette), les autres assises (siège baquet et/ou banquette). Dans les faits, une version de huit places comporte huit postes de massage (huit zones équipées de jets), mais n'offre parfois un confort satisfaisant que pour quatre ou cinq personnes. Les baignoires balnéo, quant à elles, sont conçues pour un usage en solo ou en binôme, en position ­allongée, même s'il existe de rares modèles de quatre places assises.

Remous

Sur les spas et les baignoires balnéo, le système générant les ­remous fonctionne sur le même principe. Un moteur actionne une ou plusieurs pompes à eau, et une turbine à air alimente une ou plusieurs pompes à air. Les pompes à eau aspirent de l'eau du bain, puis la restituent, via des buses réparties sur les parois, sous forme de jets. L'air, aspiré alentour, est envoyé dans le bain, via des injecteurs placés au fond de la cuve, sous forme de bulles.

La puissance des remous dépend de plusieurs facteurs. Le nombre et la puissance des moteurs, le nombre, la puissance et l'affectation des pompes (eau, air, massage, et/ou, pour les spas, filtration, circulation d'air chaud autour de la cuve, etc.), le nombre de buses et/ou d'injecteurs ont évidemment beaucoup d'importance. Mais l'emplacement des buses et des injecteurs, la possibilité d'en régler l'orientation et le diamètre comptent tout autant, si ce n'est plus. Toutes conditions égales par ailleurs, plus l'orifice des buses est petit, plus les jets sont puissants et ciblés. De même, suivant le diamètre des injecteurs, vous obtiendrez des bulles d'air plus ou moins grosses, donc un effet plutôt “caressant” ou plutôt “drainant”. Concrètement, seul un essai avant l'achat vous permettra de vérifier l'adéquation de l'équipement visé avec votre morphologie et vos attentes en termes de massage.

Quant aux trois procédés employés pour produire des remous bienfaisants (eau ou air pulsé, voire les deux à la fois), aucun n'est, à proprement parler, plus efficace que les autres. Ils offrent juste des effets différents : l'eau ou l'air seul sont ­relaxants ; l'eau mêlée d'air (principe Venturi), énergisante. Cela dit, à force égale, les remous paraissent sensiblement plus puissants dans les baignoires balnéo que dans les spas (question de ­volume d'enceinte sans doute), sachant que ces équipements ne peuvent se prévaloir de quelconques vertus médicales.

Installation

Les baignoires balnéo, presque toujours vendues avec une structure autoportante étanche, s'installent dans la salle de bains. Même en remplacement d'une baignoire standard, quelques travaux de maçonnerie sont à prévoir pour accueillir leurs centimètres supplémentaires. Pour fournir les 200 à 350 l d'eau chaude sanitaire nécessaires, il faut parfois changer le ballon ECS et augmenter le débit des arrivées d'eau froide et chaude (leur diamètre doit être au minimum de 16 mm). L'utilisation d'électricité en milieu humide requiert la pose d'une ligne de 16 ou 32 A dédiée et protégée par un disjoncteur différentiel de 30 mA, ainsi qu'une prise de terre indépendante (liaison équipotentielle). Mêmes contraintes électriques pour les spas. Ces derniers, opérationnels par tous les temps, se placent de préférence en plein air, sur une terrasse ou dans le jardin, à l'abri des vents forts et du soleil direct. En général, il n'est pas utile de prévoir une arrivée d'eau fixe et un écoulement spécifique, un tuyau d'arrosage suffit pour remplir et vidanger la cuve. En revanche, tout un système de filtration et de chauffage s'impose. Pour une pose à l'intérieur de la maison, il faut ­installer une aération spéciale et un déshumidificateur.

Bruit

Le bruit, surtout gênant en intérieur, peut être atténué grâce à une bonne isolation phonique dissimulée dans l'habillage de la cuve, et des pompes montées sur amortisseurs. L'éloignement de la machinerie n'est possible que sur certains modèles de spas autoportants ; les spas à encastrer et les baignoires balnéo sont, à l'inverse, toujours dotés d'une machinerie intégrée. Quoi qu'il en soit, mieux vaut évaluer avant l'achat le niveau sonore en fonctionnement, sachant qu'il sera majoré dans l'espace confiné de la salle de bains, et minoré en plein air.

Entretien

La baignoire balnéo doit être rincée après chaque utilisation pour réduire les dépôts calcaires et savonneux qui, à la longue, encrassent les buses et les injecteurs. Une fois par mois au moins, le circuit hydraulique (sur les modèles à jets d'eau ou à eau plus air) doit être désinfecté pour éliminer les bactéries et les champignons qui se développent dans les tuyaux. Les versions haut de gamme possèdent un programme de désinfection automatique qui utilise un produit spécifique, des rayons UV ou de l'ozone. à défaut, l'opération se réalise manuellement : il faut alors remplir la baignoire d'eau juste au-dessus des buses, ajouter de l'eau de Javel, de l'eau oxygénée, de la ­Biseptine ou tout autre nettoyant spécifique non moussant (tel que l'Atmosbalnéo, 20 € le bidon de 1 l, GSB), laisser fonctionner l'ensemble du circuit hydraulique pendant une demi-heure, bien rincer.

Pour le spa, un traitement continu de l'eau au chlore, au brome ou à l'oxygène actif s'avère nécessaire. Le pH doit être contrôlé tous les deux jours au minimum. S'il n'existe pas de pompe dédiée garantissant un filtrage automatique permanent ou régulier, c'est à vous de commander à la pompe à eau d'assurer cette mission, à la fréquence conseillée par le constructeur. Si le filtrage s'effectue par une cartouche, cette dernière doit être rincée tous les huit jours ou tous les mois en fonction des modèles, et changée tous les trois ans environ. Le circuit hydraulique exige, en outre, comme dans les baignoires balnéo, d'être désinfecté : de nombreux spas gèrent cette tâche de manière automatique ; sinon, ce sera à vous de le faire. Enfin, si l'habillage de la cuve est synthétique, un coup ­d'éponge suffit à le garder propre, mais s'il est en bois brut, un traitement antipourrissement régulier s'impose.

Investissement

Bien que les prix d'achat aient globalement baissé, spas et baignoires balnéo constituent encore un investissement important – qui n'ouvre plus droit, depuis cette année, au crédit d'impôt au titre de l'acquisition de gros équipements. Prévoyez un budget de 2 000 à 10 000 € pour une baignoire balnéo (avec un cap qualitatif à 4 000 €) ; pour un spa, 5 000 € (plus ­sérieusement 8 000 €) sont un minimum, les modèles de luxe pouvant atteindre 20 000 €, voire 30 000 € pour les plus ­sophistiqués. Toutefois, Bestway a conçu une version gonflable de quatre places, Lay-Z-spa, vendue 699 €. Autre curiosité, le Moovipool, un spa de plein air au format baignoire (4 980 €, une place, une pompe, 200 l).

Quel que soit votre choix, vérifiez ce que comprend le prix indiqué : la pose et les aménagements spécifiques (disjoncteur différentiel, adaptation des arrivées d'eau, aérateur et déshumidificateur...) ne sont jamais inclus ; la robinetterie et les accessoires (tablier, appui-tête, éclairage, etc.) ne le sont pas toujours, même dans le haut de gamme.

Coût de fonctionnement

Qu'en est-il de la consommation d'eau ? La contenance des baignoires balnéo varie de 200 à 400 l suivant les modèles, celle des spas de 650 à 2 000 l environ. Si l'on compare la dépense annuelle d'eau pour quatre personnes, on constate très vite que le spa présente un énorme atout : à raison de six vidanges, les versions les plus compactes exigent 3 900 l ; les plus vastes, 12 000 l. Dans le même temps, les baignoires balnéo engloutissent de 41 600 à 83 200 l dès que les quatre utilisateurs s'en servent une fois par semaine

On compte donc un surplus moyen de 50 000 l pour la balnéo, soit 150 € par an environ.

L'avantage s'inverse complètement en termes de consommation électrique. La production de remous pendant le bain ­engendre d'assez faibles écarts de coût ­entre les deux types d'équipements, même si les spas possèdent souvent des pompes plus nombreuses et plus puissantes, donc plus gourmandes, que les baignoires balnéo (de 1,50 à 15 kW par pompe pour les premiers, contre 1 kW, voire 2 kW pour les secondes). Mais la différence est tout autre si l'on considère le maintien de l'eau à température entre deux utilisations : aucun besoin pour les baignoires balnéo, de 0,75 à 5 kW en continu pour les spas. Pour limiter la dépense à 20 € environ par mois, mieux vaut donc investir dans un spa bien isolé, surtout si vous envisagez de l'installer en plein air : cuve entièrement doublée de mousse polyuréthane expansée et/ou de laine de verre, bâche ou couvercle de protection thermique, système de récupération de la chaleur produite par les pompes à eau et à air pour créer un courant d'air chaud autour de la cuve.

Dernier point jouant en défaveur des spas : pour le traitement de l'eau, il faut compter de 200 à 500 € par an, selon les produits employés et le volume d'eau. Au total, le coût de fonctionnement du spa ­s'avère donc largement plus élevé que celui de la baignoire balnéo.

Sylvie Francisco


Mots-clés :

BAIGNOIRE , EQUIPEMENT DOMESTIQUE , SALLE DE BAINS




Outils pratiques :
Formalités et démarches
Papiers à conserver

Bannière Choix patrimoniaux

Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier