Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > Encres pour imprimantes : marque ou générique

Encres pour imprimantes : marque ou générique

Novembre 2008
Le Particulier pratique n° 340, article complet.
Auteur : LABEY (Pierre)

Les encres de marque... Préconisées par le fabricant de l'imprimante, et quelquefois sans ersatz sur le marché, elles sont d'un prix élevé, pas forcément justifié pour tous les travaux courants. Les encres compatibles... Fabriquées sous marques d'encre (Pelikan, etc.) ou à la marque du distributeur, elles sont une aubaine pour le consommateur d'impressions multiples, grâce à leurs prix très serrés.

Les fabricants d'imprimantes gagnent bien plus d'argent sur les cartouches d'encre que sur leurs machines. Un modèle couleur à 150 € demande quelquefois des recharges à 75 €. En moins d'un an, même si vous ne vous en servez pas beaucoup, vous avez payé deux fois votre imprimante à sa marque. Sachant que le premier set de cartouches fourni avec l'appareil n'a qu'une autonomie limitée (environ un tiers des capacités standard)...

Cette particularité n'a pas tardé à éveiller l'appétit de la concurrence. Des fabricants d'encres compatibles se sont introduits sur le marché, parfois en réutilisant la carcasse de la cartouche de marque. D'ailleurs, deux importantes marques de cartouches obligent à n'employer que des éléments recyclés : HP, pour des raisons techniques, et Lexmark, pour des raisons judiciaires. La collecte des cartouches usagées, qui répond aussi à des exigences environnementales, s'effectue directement dans les points de vente ou, pour HP et Lexmark, via des centres de recyclage comme Environmental Business Products LTD (inkagain.fr, n° vert 00800.98.97.96.95) ou Cycladis pour les entreprises (cycladis.com, 01.41.47.32.70), qui vous envoient, sur demande, des sacs, évidemment recyclables, à réexpédier en port gratuit.

Les fabricants et les remplisseurs de cartouches compatibles ou réutilisées sont présents dans les rayons informatiques, beaucoup par boutiques virtuelles sur Internet (cartoucheonline.com, encreservices.fr, imprim-encre.com...), et quelquefois dans des enseignes franchisées : 130 points de vente Cartridge World en France ­(cartridgeworld.fr). Mais pour voir apparaître sur le marché des compatibles la référence correspondant à votre nouvelle imprimante (à moins que celle-ci n'admette des encres déjà vendues pour d'autres modèles), il faut attendre plusieurs mois. Le temps que les premières cartouches de la marque soient récupérées et recyclées.

Choix en magasin

En hypermarché ou en grande surface spécialisée (Boulanger, Darty, Fnac, Surcouf, etc.), ce sont les cartouches des marques qui sont mises en avant. Les encres compatibles (génériques, dans les magasins Carrefour ou Boulanger) n'y couvrent pas tous les modèles d'imprimantes, mais seulement ceux qui ne sont pas trop anciens ou qui sont très vendus. Et encore, le groupe Fnac-Surcouf préfère généralement distribuer des encres de marque en magasin (marges plus intéressantes ?), et réserver les compatibles à la vente sur Internet. Les enseignes spécialistes comme Cartridge World constituent des exceptions, en référençant la plupart des compatibles.

Choix sur Internet

Les sites marchands spécialisés proposent la quasi-totalité des références en compatibles, à des prix qui peuvent être jusqu'à huit fois plus bas que ceux de l'encre à la marque de l'imprimante. Les packages sont alléchants : en juillet, nous avons trouvé sur encreservices.fr un lot T048 pour imprimantes Epson RX620/640 (modèles à 6 cartouches) composé de 2 noires, 2 cyan, 2 magenta, 2 jaunes, 1 magenta clair, 1 cyan clair (certaines couleurs sont plus utilisées que d'autres) à 34,25 €, port compris. Pour comparer, le pack Epson de 6 cartouches acheté sur fnac.com nous a été facturé 77,90 €, soit plus du double. Chez JM Bruneau, spécialiste en fournitures de bureau, on nous a expédié, en port gratuit, les cartouches HP 23 et 45 pour imprimante HP Deskjet 815 C à respectivement 38,30 et 34,70 €, et les versions à la marque de ce distributeur à 27,50 € pièce, soit environ un tiers de moins. C'est à peu près le rapport constant qui existe entre les compatibles et les produits de marque. Les premiers étant 30 à 60 % moins chers que les seconds.

Résultats photo

Lors d'un test effectué il y a deux ans (voir LPP n° 316), nous avions trouvé l'impression de documents avec les encres de la marque d'origine sensiblement meilleure que celle avec des compatibles. Surtout en ce qui concernait le tirage de photos sur papier photo. Bien que les essais aient été réalisés avec une seule imprimante (Epson Stylus Photo 750), ils étaient particulièrement parlants. Les ­compatibles n'étaient distancés que de peu. Aux perfectionnistes de choisir.

Résultats papier

Là, il s'agit d'imprimer des documents en couleur (documentation, fichier PDF). La différence de qualité entre les deux types de cartouches est moins importante et ne se remarque que par comparaison minutieuse. Les compatibles peuvent s'envisager alors sans regret. Même constat pour l'impression de textes. Il faut vraiment observer au compte-fils pour distinguer des nuances.

Fiabilité

Lors de notre test de 2006, nous n'avions rencontré aucun obstacle pratique à l'usage des cartouches de compatibles (Armor, Ink Jet, Inkwrite, OA 100, Pelikan, S10). D'ailleurs, les résultats des tests réalisés par nos confrères ne différaient pas beaucoup de nos conclusions. Il semble, cependant, que, devant la prolifération des modèles d'imprimantes, l'apparition en grand nombre d'entreprises de remplissage et de fabricants de compatibles, la fiabilité ne soit plus toujours totalement assurée. Quoi qu'il en soit, rien de compromettant pour l'imprimante. HP lui-même évalue le risque d'incident avec les compatibles à 20 % (pâleur de la copie en fin de cartouche, légère fuite dans le blister...). Est-ce trop en regard de l'énorme gain financier obtenu ? Nous ne le pensons pas.

Autonomie

Celle que donnent les compatibles est généralement un peu plus longue lorsqu'il s'agit de modèles fabriqués, et un peu moins quand ils proviennent de la filière recyclage, en réalité alors égale à celle des cartouches des marques – le nombre de feuilles imprimables n'est, de toute façon, mentionné qu'à titre indicatif. Ces constatations, fondées sur nos tirages en continu sur papier ordinaire, doivent être pondérées, car vous n'imprimez que rarement tous les jours. Au bout d'une période de non-usage de la machine, l'encre s'évapore légèrement, et après un plus long temps encore sans s'en servir, il faut quelquefois purger les cartouches. Les différences d'autonomie vont donc être insensibles.

Prix

Par rapport aux versions des marques, les compatibles peuvent vous faire faire jusqu'à 80 % d'économie sur une cartouche d'encre noire, et jusqu'à 60 % sur une de couleur. L'affaire est donc évidente. Mais les fournisseurs de compatibles n'ont que cet argument du prix pour gagner de la clientèle et contrer ses préjugés défavorables (la tête d'impression est-elle usée ? La compatibilité est-elle bien certaine ?...). Alors que les marques rassurent et peuvent se permettre des prix élevés.

Pierre Labeÿ


Mots-clés :

EQUIPEMENT DOMESTIQUE , IMPRIMANTE




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier