Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > Test comparatif : 6 machines à pain

Test comparatif : 6 machines à pain

Test comparatif : 6 machines à pain
Novembre 2008
Le Particulier pratique n° 340, article complet.
Auteur : BIRON (Véronique)

Six machines à pain dans lesquelles nous avons préparé un pain blanc et une brioche. évaluation de leurs fonctionnalités, de leur commodité d'utilisation et des qualités gustatives des préparations.

Une cuve amovible équipée d'une pale de pétrissage, une enceinte comprenant moteur, programmateur et résistance électrique, la machine à pain est un matériel des plus simples qui, en un peu plus de 3 h, confectionne un pain “maison”. Rien que ce mot évoque saveurs d'antan et convivialité. Quoi de plus tentant, en effet, que de se réveiller avec une bonne odeur de pain frais ? Car cet appareil permet non seulement de programmer la fabrication de la pâte, mais aussi d'en différer la cuisson.

Mieux, outre du pain, ou plutôt des pains aux recettes variées, ces machines servent à faire des brioches, des gâteaux, de la confiture, des pâtes à tarte ou à pizza... Elles peuvent aussi pétrir seulement la pâte, que vous mettrez à cuire dans un four traditionnel. Ou, au contraire, cuire une pâte que vous aurez préparée manuellement. Bref, elles sont polyvalentes. C'est, d'ailleurs, ce qui explique leur succès. Il y a le plaisir de confectionner “son” pain et de l'accommoder au gré de ses envies, et la satisfaction de faire des économies, car les préparations maison reviennent moitié moins cher que celles du commerce, frais d'électricité compris. Mais pour amortir le prix d'achat de l'appareil, il faudra accumuler les fournées... Ce qui ne sera vraisemblablement le cas que si ses performances – en termes de goût et de commodité d'emploi – sont satisfaisantes.

Pour le test de ce mois-ci, nous avons sélectionné six machines parmi les plus vendues, en intégrant, bien sûr, les nouveautés de la rentrée : par exemple, l'option minibaguettes sur la Moulinex ; deux cuves – l'une ronde, l'autre rectangulaire –, pour varier les plaisirs, sur la Seb et la Siméo. Tous ces modèles possèdent de nombreux programmes : de 11 à 14 avec, pour chacun, un temps de pétrissage, de levage et de cuisson adapté. Des recettes différentes font parfois appel au même cycle.

Dans toutes ces machines, on retrouve des programmes pour le pain de base, appelé aussi “pain normal” (dans la composition duquel entrent un peu de sucre, de la matière grasse, voire du lait), le pain complet, le pain sucré, le pain dit “rapide”... Il y a ensuite ceux pour les pâtisseries (cakes, brioches, kouglofs... suivant les modèles et leur origine), pour les pâtes seules et, enfin, pour les confitures. Siméo, Moulinex, Kenwood, Seb et De'Longhi disposent d'une option “pain sans gluten”, bienvenue pour les personnes présentant une intolérance à ce composant naturel de la farine. Avec Kenwood et Siméo, il est même possible de mémoriser ses recettes préférées via des programmes personnalisables.

Par Véronique Biron


Mots-clés :

EQUIPEMENT DOMESTIQUE , MATERIEL DE CUISSON , PAIN




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier