Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > Test comparatif : 4 pompes à bière

Test comparatif : 4 pompes à bière

Octobre 2008
Le Particulier pratique n° 339, article complet.
Auteur : COUNE (Isabelle)

Quatre pompes à bière, deux fonctionnant avec des fûts classiques, deux avec des fûts sous pression (système Beertender), de 5 l. Tirage à jour J et J + 3 dans des verres à bière rincés à l'eau fraîche non essuyés. Mesure de la température, évaluation du pétillant au palais. Comparaison avec un tirage direct au fût.

Jouer au bistrotier dans sa cuisine avec sa pompe à bière semble être la grande mode du moment. Pour ne pas essuyer de déceptions (difficulté d'approvisionnement, incompatibilité des fûts, pression insuffisante dans la bière...), il convient de se poser les bonnes questions avant d'investir dans un de ces appareils, dont le coût reste élevé : entre 138 et 250 € pour nos quatre modèles.

Il existe, sur le marché français, deux technologies de fûts. La plupart sont “gravitationnels” (même pression que dans une canette), et s'utilisent dans des pompes intégrant une cartouche de CO2 (dans notre test, la Siméo et la Bier Maxx). L'ajout de ce gaz empêche la bière de s'oxyder et donne au tirage une belle mousse. On peut théoriquement conserver ces fûts 15 jours. L'avantage est que l'on a un grand choix de marques, une trentaine, des extrabrunes jusqu'aux bières blanches (voir p. 26-27).

Dans le système Beertender (ici Krups et Seb), le CO2 n'est pas dans la machine mais dans le fût, où il compense automatiquement la pression dès qu'une bière est tirée. Grâce à cette technologie, le fabricant se targue de pouvoir conserver intactes les qualités de la bière durant 30 jours après ouverture du fût. Ce procédé n'est compatible qu'avec deux marques : Heineken et Pelforth blonde.

à quel coût obtient-on un demi ? Avec une pompe à bière classique, comptez en moyenne entre 17 et 20 € pour un fût, plus 13,50 € le lot de cinq cartouches de gaz (une par fût ou par fût et demi, mais il peut arriver que certaines se vident entièrement si elles ne sont pas correctement installées), ce qui porte le demi de 25 cl à un peu plus de 1 €. Les fûts Beertender sont vendus environ 14,50 € pour la Pelforth blonde et 17,04 € pour la Heinenken, soit au final un peu moins de 1 € le verre.


Mots-clés :

ALCOOL , APPAREIL DOMESTIQUE , BIERE




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier