Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Argent > Banque > Les services bancaires plus souvent facturés et plus chers

Les services bancaires plus souvent facturés et plus chers

Les services bancaires plus souvent facturés et plus chers
Juin 2006
Le Particulier n° 1002, article complet.
La dernière étude de la Confédération du logement et du cadre de vie (CLCV) sur les tarifs de sept banques nationales et de soixante-dix-sept caisses régionales des grands réseaux mutualistes (Crédit agricole, Crédit mutuel, Caisses d'épargne et Banques populaires) confirme notre enquête sur le sujet (voir le no 1000 du Particulier). De plus en plus d'établissements facturent des frais de tenue et de gestion de compte, et ceux qui le faisaient déjà les augmentent, alors qu'en contrepartie la rémunération des dépôts n'est proposée que par quelques rares établissements, et le plus souvent aux seuls détenteurs d'un package. Par exemple, la Banque postale va augmenter tous ses tarifs au 1er juillet, dont les frais de tenue de compte, qui passeront à 4 € par an, contre 2,50 € en 2005, représentant une hausse de 60 %. Ce qui n'empêche pas pour autant cet établissement de se dire le moins cher des grandes banques à réseau.

La multiplication des frais.

Autre tarification en voie de généralisation (sauf pour les cartes haut de gamme), celle des retraits d'espèces effectués sur un distributeur d'une autre banque que la sienne : Axa Banque les facture depuis peu au-delà de 10 retraits dans le mois. Seuls la Banque postale, AGF Banque et quelques établissements mutualistes ne pratiquent pas encore cette facturation.

Des marges encore exorbitantes.

Quant aux engagements pris par la profession bancaire fin 2004 pour aider les consommateurs à faire jouer la concurrence, la CLCV reste réservée : toutes affichent leurs tarifs sur leur site Internet, mais plus d'une sur deux ne met aucune plaquette à disposition en agence. Et si les banques ont renoncé aux frais de clôture de compte, c'est pour se rattraper sur les relevés d'opérations "récurrentes", facturés parfois jusqu'à 30 €, à la Société générale et dans plusieurs caisses du Crédit agricole et du Crédit mutuel.

Mots-clés :

BANQUE , PRIX , SERVICES BANCAIRES




Outils pratiques :
 

Bannière Choix patrimoniaux

bannier la lettre des placements

Forum bannière

Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Simulateur Assurance vie 300*250

Bannière e-Particulier