Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Maison individuelle > Un simple auvent, pour vous affranchir des éléments naturels

Un simple auvent, pour vous affranchir des éléments naturels

Mars 2008
Le Particulier pratique n° 333, article complet.
Auteur : FRANCISCO (Sylvie)

Le “carport” en bois ; Le choix de la couverture ; Du fer forgé en sur-mesure.

La carrosserie, la peinture et les joints d'une voiture sont mis à rude épreuve par le soleil, la pluie ou la grêle. Le bâchage est efficace contre les rayons UV, les déjections d'oiseaux et même le givre, mais pas contre l'humidité. C'est cependant une solution fastidieuse à la longue. En comparaison, garer sa voiture sous un “carport” est très aisé. Cet abri, dépourvu de porte, se compose d'un simple toit et d'une structure porteuse (poteaux ou jambes de force) fixée au mur ou dans le sol. Ce dernier peut être brut, dallé ou en béton armé.

Le “carport” adossé à la maison ou indépendant est d'usage très courant aux états-Unis. En France, vous trouverez un grand choix de modèles préfabriqués. La plupart sont en bois. Faciles à intégrer dans le paysage, ils exigent d'être entretenus, surtout lorsqu'ils sont en sapin brut : une lasure, un vernis ou une peinture d'extérieur s'avère indispensable pour les protéger de la pluie et des rayons UV. Le sapin “traité en autoclave” est moins fragile, car il est imprégné d'un insecticide et d'un fongicide. Le bois exotique est rarement utilisé, malgré son excellente résistance au pourrissement et aux parasites, du fait de son prix élevé.

Le toit peut être plat, à une seule ou à double pente suivant les modèles, avec une charpente symétrique ou non. Elle peut être recouverte de tuiles, d'ardoises, de lames de bois, de shingles (bardeaux bitumeux imitant l'ardoise), de tôles ondulées, de panneaux de polycarbonate spécial toiture, de paille, de toile ou de plantes grimpantes. Pensez à vérifier en mairie si les règles d'urbanisme vous imposent une couverture précise.

Sachez qu'il existe quelques modèles en acier galvanisé (toit et structure). Très économiques à l'achat et légers, ils n'exigent pratiquement aucun entretien, mais sont particulièrement inesthétiques et résistent assez mal au vent. Le fer forgé est beaucoup plus élégant et plus solide ; cela dit, compte tenu de son prix, il ne concerne guère que les réalisations haut de gamme et sur mesure.

Le prix d'un “carport” en kit varie de 600 à 7 500 €, en fonction des dimensions, de la solidité des matériaux et de la qualité des finitions. La couverture et la zinguerie ne sont pas toujours incluses, la livraison et le montage ne le sont jamais. Les versions en kit sont commercialisées par des revendeurs de garages en kit ou de mobiliers de jardin, quelques jardineries et dans les magasins de bricolage.

Signalons que certains “carports” en bois présentent d'origine ou proposent en option un fond ou des parois latérales en bois (clins, claustra, etc.), en briques ou en verre. Notons encore que tous les “carports” en bois sont transformables en garages fermés, ce qui n'est pas le cas des modèles en acier galvanisé.

Sylvie Francisco

Mots-clés :

AUTOMOBILE , GARAGE , PARKING , STATIONNEMENT




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier