Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Automobile > Encore plus d'incitations sur les voitures neuves non polluantes

Encore plus d'incitations sur les voitures neuves non polluantes

Encore plus d'incitations sur les voitures neuves non polluantes
Janvier 2009
Le Particulier n° 1032, article complet.

Les automobilistes achetant une voiture neuve qui mettent leur véhicule de plus de 10 ans à la casse peuvent bénéficier d'une prime de 1 000 € jusqu'au 31 décembre 2009. Cette mesure, d'application immédiate, a été annoncée le 4 décembre par Nicolas Sarkozy, dans le cadre de son plan de relance de l'économie. Elle se substitue au dispositif de « superbonus » de 300 € jusqu'alors accordé pour la mise au rebut d'un véhicule de plus de 15 ans.

La nouvelle prime à la casse de 1 000 €

Sont concernées les voitures neuves n'émettant pas plus de 160 g de CO2/km. Celles émettant de 131 à 160 g de CO2/km, qui ne bénéficient d'aucun bonus écologique, ouvrent donc aussi droit à la prime de 1 000 €. Les professionnels faisant l'acquisition d'un véhicule utilitaire léger (Renault Kangoo ou Citroën Berlingo, par exemple) peuvent aussi bénéficier de la prime, mais sans aucune condition sur son émission de CO2.

Cette prime de 1 000 € est cumulable avec le bonus écologique mis en place depuis le 1er janvier 2008. Ainsi, un particulier qui achète une Renault Clio équipée d'un moteur 1.5dCi 70 – qui émet moins de 120 g de CO2/km –, peut cumuler les 700 € de bonus écologique et les 1 000 € de prime à la casse. Les Français conservant, en moyenne, leur véhicule 8,2 années, Renault, Peugeot et Citroën viennent d'annoncer qu'ils offrent aussi une prime de 1 000 € à tout client dont l'ancien véhicule est âgé de 8 à 10 ans, et Citroën offre 1 000 € supplémentaires pour le remplacement des véhicules de plus de 10 ans.

Une « vignette » annuelle pour les grosses cylindrées

Les propriétaires de véhicules qui émettent plus de 250 g de CO2/km devront désormais acquérir tous les ans une éco-pastille (taxe additionnelle acquittée par les automobilistes en même temps que leur prime d'assurance) d'un montant de 160 €. Cette disposition s'applique aux voitures achetées et immatriculées pour la première fois à partir du 1er janvier 2009. Ce malus s'ajoute à celui dû au moment de l'achat (2 600 € pour cette catégorie de véhicules).


Mots-clés :

AUTOMOBILE , EPAVE , POLLUTION , VIGNETTE




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier