Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Maison individuelle > Résidence principale : des avantages fiscaux remaniés

Résidence principale : des avantages fiscaux remaniés

Novembre 2004
Le Particulier n° 982, article complet.
Le projet de loi de finances pour 2005 devrait modifier la liste des dépenses d'équipement pour une résidence principale ouvrant droit à un crédit d'impôt (voir le no 973h du Particulier, p. 250 et s.). à compter du 1er janvier 2005, les chaudières à condensation ou à basse température devraient ouvrir droit à cet avantage, mais plus les inserts de cheminées. Ce crédit d'impôt serait porté à 40 % du coût des équipements utilisant une énergie renouvelable, telle qu'un chauffe-eau solaire, et à 25 % pour l'isolation thermique et la régulation du chauffage. Le plafond de dépenses serait porté à 8 000 € par équipement pour un célibataire (16 000 € pour un couple). Enfin, un crédit d'impôt de 15 ou 25 % s'appliquerait à l'installation et au remplacement d'équipements destinés aux personnes âgées ou handicapées dans la limite de 5 000 € pour un célibataire (10 000 € pour un couple).

Mots-clés :

CHAUDIERE , CHAUFFAGE INDIVIDUEL , CHEMINEE , CREDIT D'IMPOT , IMPOT SUR LE REVENU , RESIDENCE PRINCIPALE




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier