Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Immobilier > Achat-Vente > Le marché immobilier toujours fragile

Le marché immobilier toujours fragile

Juillet-Août 2008
Le Particulier n° 1027, article complet.
Deux études publiées début mai, l'une par le Crédit agricole, l'autre par la banque HSBC, prédisent un retournement du marché de l'immobilier en France dans les 6 prochains mois, avec des baisses de prix proches de 4 %. De fait, les notaires relevaient déjà un ralentissement des transactions de logements anciens en Île-de-France au 4e trimestre 2007 (voir le Particulier n° 1026, p. 7). L'Observatoire du financement des marchés résidentiels relève, quant à lui, que la moitié des opérations sont actuellement financées par la revente d'un bien, contre seulement 30 % dans les années 1990. Or, les ménages ont de plus en plus de mal à revendre leurs biens immobiliers et à obtenir des crédits relais, ce qui freine d'autant leurs achats. Le marché de l'ancien risque donc de se gripper. Les logements neufs subissent le même phénomène avec une baisse de 28 % de leurs ventes au 1er trimestre 2008, selon le ministère de l'Équipement. La conjoncture immobilière s'annonce décidément morose (voir aussi p. 6).

Mots-clés :

ACCESSION A LA PROPRIETE , LOGEMENT ANCIEN , LOGEMENT NEUF , MARCHE IMMOBILIER




Outils pratiques :

Bannière Choix patrimoniaux

Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier