Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Impôts > Réductions d'impôt > Dépenses familiales

Dépenses familiales

Février 2006
Le Particulier n° 998, article complet.

Certaines de vos charges familiales ont le mérite de réduire vos impôts, en particulier celles résultant de l'emploi d'un salarié à domicile (voir p. 60 ; la liste des emplois ouvrant droit à cet avantage a récemment été élargie). Il en est également ainsi des frais de garde de vos enfants hors de chez vous, pour lesquels le taux du crédit d'impôt passe de 25 % à 50 % en 2006, et, dans une moindre mesure, de leurs frais de scolarité. Autre nouveauté 2006, défavorable celle-là, les catégories de véhicule ouvrant droit au crédit d'impôt "voiture propre" ont été réduites (voir p. 16). En revanche, trois nouveaux crédits d'impôts ont été institués : un pour les étudiants qui empruntent pour financer leurs études (s'ils ne sont plus rattachés au foyer fiscal de leurs parents et s'il ne s'agit ni de découverts bancaires ni de crédits revolving), un autre pour les jeunes qui trouvent un premier emploi dans un secteur qui peine à recruter, et un troisième pour les chômeurs qui retrouvent un emploi au prix d'un déménagement (avec trois conditions cependant : percevoir des allocations chômage ou un minimum social depuis au moins 12 mois, déménager à au moins 200 km, et reprendre un nouvel emploi pour au moins 6 mois). Rappelons enfin que, comme par le passé, les dons aux associations et les cotisations syndicales ouvrent droit à une réduction d'impôt.


Mots-clés :

CREDIT D'IMPOT , DEDUCTION FISCALE , EMPLOYE DE MAISON , REDUCTION D'IMPOT




Outils pratiques :
Préparer votre retraite
Faites appel à un expert pour anticiper et compléter vos futurs revenus

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière e-Particulier