Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Assurances > Après un accident, vous jugez le niveau des franchises trop élevé

Après un accident, vous jugez le niveau des franchises trop élevé

Juillet-Août 2006
Le Particulier n° 1003, article complet.
Peu d'assurés connaissent avec précision la franchise qu'ils auront à supporter en cas de sinistre. C'est souvent à la suite d'un accrochage ou d'un pare-brise cassé que l'automobiliste prend conscience de la part de la facture restant à sa charge.

Attention aux franchises fixes ou variables.

Certains assurés peuvent découvrir avec surprise que leurs franchises sont proportionnelles au montant des dommages. En effet, certains assureurs, comme Direct Assurance ont institué un système de franchise variable. Chez cet assureur, la franchise se décompose en deux parties. Une partie fixe, qui dépend de la catégorie du véhicule, et une partie variable, qui est égale à 10 % du montant des réparations ou de la valeur de remplacement. Cependant, le montant total de la franchise est tout de même plafonné (pour notre Scénic, par exemple, il est de 620 €). La Macif, qui est passée en septembre 2004 à un système de franchise fixe, a conservé un système de franchise proportionnelle pour ses anciens clients, dont le minimum est de 80 € et le maximum de 320 €, quel que soit le véhicule. Que votre franchise soit fixe ou proportionnelle, si vous trouvez son niveau trop élevé, il existe un moyen de l'abaisser.

Vous pouvez parfois racheter vos franchises.

Certains assureurs proposent, en effet, un rachat de franchise qui, selon les cas, permet de la diminuer, voire de la supprimer. Par exemple, les Assurances Crédit Mutuel (ACM) offrent le choix entre plusieurs niveaux de franchises, qui s'appliquent à certaines garanties comprises dans l'une de leurs assurances tous risques : dommages tous accidents, bris de glace, attentats, incendie et vol. Chez cet assureur, toujours pour le Renault Scénic évoquée plus haut, une assurance tous risques très protectrice (incluant la garantie du conducteur, l'assistance 0 km en cas de panne, la valeur à neuf pendant 5 ans, etc.) voit son tarif annuel varier de 642,70 € à 770,14 € selon le niveau de franchise choisi. Dans l'option au tarif le plus élevé, toutes les franchises sont supprimées, sauf celle concernant la garantie "dommages tous accidents", qui reste fixée à 205 €. De même chez MMA, pour le même véhicule, l'assuré a le choix entre 4 niveaux de franchise dommages et 2 niveaux de franchise bris de glace. Au final, sa prime peut varier de 674,04 € avec une franchise dommages de 609 € et bris de glace de 76 € (tarifs relevés sur www.mma.fr) à 873 € avec des franchises nulles. Cependant, certains assureurs, comme Direct Assurance, ne prévoient dans leurs contrats aucun rachat de franchise, que celle-ci soit fixe ou proportionnelle. En revanche, la Macif prévoit ce type de rachat.

Mots-clés :

NO INDEX




Outils pratiques :

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier