Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Vie pratique > Consommation > Caméscope ou appareil photo : Vos films en Full HD

Caméscope ou appareil photo : Vos films en Full HD

Caméscope ou appareil photo : Vos films  en Full HD
Mai 2011
Le Particulier Pratique n° 368, article complet.
Auteur : HENRI (Benoit)

Le caméscope HMX-S10 de Samsung... Ce caméscope Full HD (1 080p) dispose d’un capteur CMOS rétroéclairé au format 1/2,3’’ qui offre une résolution de 10 mégapixels. Il est équipé d’un zoom optique 15x et numérique 150x. Il pèse 420 g et mesure 66,30 x 69,50 x 130 mm. Prix : 799 *€* ...contre l’appareil photo NEX-5D de Sony Cet appareil à objectifs interchangeables intègre un capteur CMOS HD de 14,60 mégapixels. Il est fourni avec un grand-angle “pancake” E16 mm et F2,6 et un zoom E 18-55 mm F3,5-5,6. Le boîtier pèse 200 g avec le “pancake” et 265 g avec le zoom. Prix : 799 *€*

Il est loin le temps où chaque matériel avait sa fonction propre : un appareil photo pour photographier, un téléphone pour téléphoner, un caméscope pour filmer, un baladeur pour écouter de la musique… Aujourd’hui, un simple smartphone combine ces différentes fonctions multimédias. Cette tendance se retrouve, désormais, dans tous les secteurs de la high-tech. La photo et la vidéo n’y coupent pas. Un caméscope est ainsi capable de prendre des photos et un appareil photo d’enregistrer des vidéos.
Depuis déjà quelques années, d’ailleurs, les ventes de caméscopes dits classiques sont en nette perte de vitesse : un prix trop élevé et une qualité d’image moyenne en sont les principales raisons. C’est donc sur ces deux points que les fabricants se sont penchés pour séduire à nouveau les consommateurs. Par le bas, tout d’abord, avec l’arrivée des pocketcams, ces caméras ultracompactes et faciles à utiliser (voir notre test dans LPP n° 359), qui ont conquis un public jeune par leur prix très attrayant et parce qu’elles donnent la possibilité de partager les vidéos sur des sites Internet comme Youtube ou Dailymotion. Par le haut, ensuite, avec la mise au point de caméscopes à la qualité d’image exceptionnelle, en haute définition Full HD 1 080p, qu’il est possible d’apprécier sur les téléviseurs compatibles.
Mais à peine les caméscopes avaient-ils comblé leur retard que les appareils photo permettaient, eux aussi, de filmer en haute définition. Cette évolution a été apportée par les boîtiers reflex haut de gamme, mais, très onéreux et assez compliqués à maîtriser, ceux-ci restaient la chasse gardée des professionnels de l’image. Ce sont les premiers modèles compacts à objectifs interchangeables (voir notre comparatif dans LPP n° 361), capables d’enregistrer de la vidéo en haute définition (720p et 1 080p), qui ont vraiment révolutionné cet univers.
Aujourd’hui, le consommateur qui veut réaliser des vidéos en haute définition 1 080p peut opter soit pour un caméscope, soit pour un appareil photo hybride. Le second peut-il remplacer le premier ? Pour répondre à cette question, nous avons sélectionné un modèle de chaque catégorie : le HMX-S10 de Samsung pour la famille des caméscopes Full HD et le NEX-5D de Sony pour celle des appareils photo hybrides. À travers notre prise en main, nous vous donnons les pistes qui vous aideront à faire votre choix.

Le caméscope tient mieux en main

La forme allongée du caméscope et la bonne répartition de son poids le rendent très maniable. La sangle réglable, qui se retrouve, d’ailleurs, sur tous les modèles de ce type, offre une prise en main franche et rassurante, qui prévient tout risque de chute. De plus, les boutons de commandes sont à portée de doigt. Bref, les caméscopes sont véritablement conçus pour filmer. C’est moins le cas des appareils photo. Il va donc falloir prendre de nouvelles habitudes pour s’en servir en mode vidéo. Les compacts hybrides, comme le Sony de notre test, sont fournis avec des objectifs interchangeables, de taille et de poids plus ou moins importants. Avec l’objectif de base (grand-angle “pancake” de 16 mm), le NEX-5D se montre plutôt équilibré, la répartition du poids étant cohérente. Lorsqu’on monte le zoom 18-55 mm, plus lourd, tout le poids se porte vers l’avant. Filmer à bout de bras se révèle alors très vite éprouvant, et on doit tenir l’appareil à deux mains, ce qui a l’inconvénient de limiter les mouvements. De toute évidence, filmer avec un caméscope est bien plus naturel.

L'écran avantage le caméscope

Dans ce domaine, notre caméscope et notre appareil photo hybride sont logés à la même enseigne : point de viseur (notez que sur des références voisines, il est proposé en option). Pour cadrer, on doit regarder sur l’écran. Le NEX-5D de Sony présente une surface d’affichage de 3 pouces (environ 7,50 cm), alors que celle du HMX-S10 de Samsung est de 3,50 pouces (environ 9 cm). L’avantage va donc (de peu) au caméscope. De plus, ce dernier dispose de la technologie tactile : on navigue avec le doigt dans les menus de réglages, tandis qu’on doit se servir d’une molette de défilement des menus sur l’appareil photo. L’écran du caméscope pivotant sur lui-même, il est possible de filmer dans à peu près toutes les positions et, surtout, d’éviter que le soleil ne s’y reflète. Celui de l’appareil photo peut seulement s’incliner, ce qui est moins confortable dans certains cas.

Un autofocus plus rapide sur le caméscope

La plupart des consommateurs n’utilisent presque jamais le mode manuel de leur caméscope, voire de leur appareil photo numérique. Il est donc important d’avoir un autofocus de qualité et, surtout, rapide. Dans ce domaine, le caméscope de Samsung s’en sort vraiment très bien. La mise au point se fait quasi instantanément, ce qui rend la capture des images très fluide, même avec les effets de zoom. On retrouve cette rapidité d’exécution et ce confort de l’autofocus sur le Sony lorsqu’on s’en sert avec le grand-angle “pancake” de 16 mm. Dès qu’on l’équipe du zoom, la mise au point automatique devient plus laborieuse et plus lente. L’autofocus peine à réagir et à se caler sur le sujet à filmer. Il vaut mieux, dans ce cas, passer en mode manuel et faire la mise au point soi-même, ce qui demande un peu d’entraînement.

Séance vidéo immédiate avec les deux appareils

Le but, lorsqu’on réalise un film, c’est évidemment de le regarder et de le partager avec sa famille ou ses amis. La manipulation est la même pour le caméscope et pour l’appareil photo. On peut retirer la carte mémoire, la glisser dans le lecteur de son ordinateur prévu à cet effet et visionner les images sur l’écran. Il est également possible, pour ceux qui sont tentés par l’expérience, de se lancer dans le montage des films en utilisant un logiciel spécialisé. On peut aussi raccorder l’appareil directement sur le téléviseur par un câble HDMI. La télécommande fournie avec le caméscope Samsung est bien pratique.

Plus de cartes mémoire pour l'appareil photo

Finie la cassette mini DV ! La carte mémoire est, aujourd’hui, incontournable. C’est le cas sur nos deux appareils, qui acceptent les cartes de type Secure Digital (SD, jusqu’à 2 Go) et Secure Digital haute capacité (SDHC, de 4 à 32 Go). Ces deux standards – à ce jour, les plus représentés sur le marché – ont la particularité d’être compatibles avec de très nombreux périphériques informatiques. L’appareil photo Sony est ouvert à d’autres formats, comme le Memory Stick Pro Duo (jusqu’à 32 Go), le Memory Stick Pro-HG Duo (jusqu’à 32 Go, avec un débit plus rapide) et le Secure Digital à capacité étendue (SDXC, jusqu’à 2 To). Notez que Samsung propose aussi un modèle de caméscope très proche, le HMX-S15, qui se différencie par l’intégration d’un disque dur SSD (solid state drive) interne d’une capacité de stockage de 32 Go.

Benoit Henri


Mots-clés :

APPAREIL PHOTO , CAMESCOPE




Outils pratiques :

Vous aimerez aussi
Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Choix patrimoniaux

Forum bannière

 

Bannière e-Particulier