Toute l’information juridique et patrimoniale
pour prendre les bonnes décisions
Accueil > Argent > Assurance vie

Articles et dossiers Assurance vie

380 articles et dossiers
Trier par : Titre | Date

De création récente, et seulement proposés dans quelques contrats d’assurance vie, les fonds euro-croissance ont connu en 2016 une belle performance (+ 6,87 % pour celui de l’Afer !), bien supérieure à celle des fonds en euros traditionnels (voir "Assurance vie : les fonds en euros arrivent en bout de course").

La MACSF fait partie des rares assureurs à offrir le même rendement à tous ses assurés, qu’ils détiennent le contrat RES monosupport ou investissent dans le fonds en euros de RES multisupport.

La baisse de rendement des fonds en euros s’est accélérée l’an dernier. La rémunération de ce compartiment sans risque a baissé de 0,30 à 0,70 point et devrait se situer, en moyenne, autour de 1,5 %. Les meilleurs ont rapporté jusqu’à 3 %, rarement plus.

Le courtier grossiste Nortia, dont les produits sont commercialisés par des conseillers en gestion de patrimoine, propose EuroActifs#2, un fonds en euros dont la particularité est de ne garantir, chaque année, que 98 % du capital.

Certains assureurs ont déjà été condamnés pour de telles pratiques (CA de Paris du 17.9.13, n° 10/10272), et une action de groupe est en cours contre Agipi-Axa, menée par la CLCV (voir le n° 1106 du Particulier, p. 22).

Les prélèvements sociaux sur les revenus compris dans un rachat atteignent 15,5% : 8,2% de contribution sociale généralisée (CSG), 0,5% de contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS), 4,5* *% de prélèvement social (PS), 0,3% de contribution additionnelle au prélèvement social (CAPS) et 2% de prélèvement de solidarité (PSOL).

Assurance vie : forte baisse des fonds en euros en 2016

Février 2017 - Le Particulier n°1130

Je souhaite faire un retrait sur mon assurance vie, souscrite il y 5 ans. Dois-je payer des impôts ?

Mon père m’a donné une somme d’argent que j’ai utilisée pour financer en partie l’achat d’un appartement. Il vient de décéder. Quel montant dois-je rapporter à sa succession ?

Assurance vie : accentuez la diversification

20/12/2016 - Le Particulier n°1128

Où placer votre argent en 2017 ?

Janvier 2017 - Le Particulier n°1128
C’est une petite révolution qui se dessine. Après avoir atteint des niveaux anormalement bas, les taux d’intérêt ont repris le chemin de la hausse. Amorcée à l’été 2016, cette remontée s’est accélérée dans la foulée des élections américaines. En l’espace de 2 mois, du 30 septembre au 1er décembre 2016, le taux de l’emprunt d’État français à 10 ans est ainsi passé de 0,13 à 0,80 %. Ajoutez à cela ...

Connu pour être à l’origine des poursuites contre les fondateurs de l’Afer, avec son association SOS Principes Afer, le courtier tourangeau François Nocaudie enfourche un nouveau cheval de bataille

L’assurance vie n’est plus un placement aussi sûr qu’avant. Une nouvelle loi pourrait empêcher provisoirement les épargnants de retirer leurs avoirs en cas de crise grave.

Procès de l’Afer, pas de nouvelle action en restitution

Janvier 2017 - Le Particulier n°1128
“ Vous évoquez, dans le n° 1124 du Particulier, p. 22, l’indemnisation de 53 000 adhérents de l’Afer, suite à une action en restitution menée après la condamnation d’anciens dirigeants pour abus de confiance. Est-il trop tard pour obtenir réparation ? ”

Sur les 6 premiers mois de l’année 2016, 2 milliards d’euros ont été investis par les épargnants français dans des OPCI (à comparer aux 7,1 milliards collectés dans des unités de compte d’assurances vie). C’est un véritable succès pour ce placement immobilier d’un nouveau genre, jusqu’alors plutôt confidentiel. Il existe une raison à cet engouement : dans le sillage de l’assureur Axa, quasimen ...

Fonds en euros : hausse des frais de gestion chez Generali

Décembre 2016 - Le Particulier n°1127

Le rendement des fonds en euros n’en finit pas de baisser depuis 20 ans. Et ce n’est pas près de s’arrêter. En effet, les pouvoirs publics réclament avec insistance une baisse des rémunérations, jugées trop élevées et dangereuses pour les assureurs eux-mêmes et l’ensemble du système.

Assurance vie : nos allocations idéales pour votre contrat

Novembre 2016 - Le Particulier n° 1126
Sur les 11 derniers mois, le CAC 40 a perdu 6,79 %. Dans ce contexte, nos portefeuilles modèles ont bien résisté, avec une perte moyenne de 2,53 %, trois fois moindre que celle de l’indice français de référence. Cette résistance s’explique, avant tout, par la diversification de notre allocation type, investie sur les marchés financiers du monde entier. Une allocation que nous dupliquons ensuite ...

L’offre d’assurances vie solidaires s’étoffe avec l’Assurance vie Agir du Crédit coopératif (groupe Banque populaire).

Questions des Forums

Clause à option assurance vie

18 février 2017

Bonjour, j'ai demandé à mon gestionnaire d'assurance vie la mise en place d'une clause à option. Ci-après sa réponse:
"- Dans la hiérarchie des normes, une réponse ministérielle ne s’impose qu’à son administration.
- La réponse du 22 septembre 2016, ne concerne que l’article 757 B du Code Général des impôts, donc les versements effectués après 70 ans pour les contrats d’assurance-vie souscrits après le 13/10/1998.
- Cette réponse ne concerne que le droit fiscal ce qui engendre de nombreuses interrogations.
En effet la réponse du Ministre de l’économie, utilise la formule « renonciation partielle », ce qui en droit fiscal correspond à la notion de renonciation abdicative mais en droit civil, ne correspond pas au mécanisme utilisé dans un contrat d’assurance-vie. Le mécanisme de l’assurance-vie, est celui de la stipulation pour autrui, or l’acceptation du bénéficiaire désigné porte sur sa qualité et non sur les capitaux perçus. Dès lors, un bénéficiaire ne peut renoncer partiellement à sa qualité.
Notre crainte porte donc sur le fait, que devant une juridiction civile, cette clause ne s’analyse comme un changement de nature de la désignation du bénéficiaire, le juge pourrait alors se placer sur le droit des libéralités (ou une acception partielle est possible).

Une telle qualification ferait perdre les bénéfices de l’article L 132-12 du Code des Assurances, et verrait le capital issu du dénouement du contrat, taxé aux droits de mutation à titre gratuit."

Quelqu'un peut-il me donner un avis sur cette interprétation?
Merci
Daniel

Baisse montant fonds en €

15 février 2017

Pour la première fois en 8 ans, je viens de constater que le montant de mon fonds assurance vie en € a baissé en valeur absolue de plus de 330 € entre janvier et février 2017. J'attends une explication de mon gestionnaire depuis une semaine. Que faut-il en penser ? Cela peut-il arriver et pourquoi ? Un grand merci.

contrat en desherence

10 février 2017

Mon père, 83 ans, a reçu en juillet 2016 un courrier "situation annuelle de votre compte PERE" l'informant qu'il est bénéficiaire d'une rente qui lui sera versée quand il prendra sa retraite...Il est retraité depuis 23 ans maintenant, et n'a effectivement fait aucune demande concernant ce contrat souscrit en 1989 sans participation des salariés et dont il n'a aucun souvenir. Depuis juillet, je demande copie du contrat à la Cie D'assurance, sans rien obtenir. Je suis en contact avec le représentant régional de l'assurance qui me dit ne rien obtenir non plus. J'envisage de saisir le médiateur, mais je n'ai aucun élément, si ce n'est le fameux courrier d'actualisation annuelle qui est le premier reçu à ce sujet, et un autre reçu en octobre, qui demande un certain nombre de documents pour verser une somme différente de celle mentionnée dans le premier courrier (peut-être parce qu'il est prévu une réversion au profit du conjoint survivant au contrat?) et ne répond pas à notre demande quant à ce qui est prévu pour les 23 ans écoulés sans aucun versement....
Je voudrait si possible que cela se règle vite et sans avoir besoin d'un avocat compte tenu de l'age et du souci que cela occasionne à mes parents, mais je ne veux pas qu'ils soient victimes d'une escroquerie doublée d'un abus de faiblesse....
Quelqu'un a-t-il connaissance de cas similaires ou un conseil à me donner qui pourrait m'aider? merci d'avance.

contrat PER decouvert après 23 ans de retraite

29 janvier 2017

Question par : Anonyme le 02 décembre 2016 à 11:14
Mon père, 83 ans, a reçu en juillet 2016 un courrier "situation annuelle de votre compte PERE" l'informant qu'il est bénéficiaire d'une rente qui lui sera versée quand il prendra sa retraite...Il est retraité depuis 23 ans maintenant, et n'a effectivement fait aucune demande concernant ce contrat souscrit en 1989 sans participation des salariés et dont il n'a aucun souvenir. Depuis juillet, je demande copie du contrat à la Cie D'assurance, sans rien obtenir. Je suis en contact avec le représentant régional de l'assurance qui me dit ne rien obtenir non plus. J'envisage de saisir le médiateur, mais je n'ai aucun élément, si ce n'est le fameux courrier d'actualisation annuelle qui est le premier reçu à ce sujet, et un autre reçu en octobre, qui demande un certain nombre de documents pour verser une somme différente de celle mentionnée dans le premier courrier (peut-être parce qu'il est prévu une réversion au profit du conjoint survivant au contrat?) et ne répond pas à notre demande quant à ce qui est prévu pour les 23 ans écoulés sans aucun versement....
Je voudrait si possible que cela se règle vite et sans avoir besoin d'un avocat compte tenu de l'age et du souci que cela occasionne à mes parents, mais je ne veux pas qu'ils soient victimes d'une escroquerie doublée d'un abus de faiblesse....
Quelqu'un a-t-il connaissance de cas similaires ou un conseil à me donner qui pourrait m'aider? merci d'avance.

 

Bannière Choix patrimoniaux

bannier la lettre des placements

Forum bannière

Réduisez vos impôts
Un professionnel vous accompagne dans vos démarches pour défiscaliser, valoriser votre patrimoine et faire les meilleurs choix de placements

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière Simulateur Assurance vie 300*250

Bannière e-Particulier