Toute l’information juridique et pratique pour agir

Accueil > Immobilier > Investissement locatif

Articles et dossiers Investissement locatif

446 articles et dossiers
Trier par : Titre | Date

Le dispositif Robien est officiellement applicable [GRATUIT]

Février 2004 - Le Particulier n° 974
Le décret relatif à la réforme des avantages fiscaux pour l'immobilier locatif (loi du 2 juillet 2003) a été publié (n°2003-1219 du 19 décembre 2003) ainsi que l'arrêté d'application (du même jour, JO du 21 décembre). Le dispositif Robien est applicable rétroactivement depuis le 1er janvier ou le 3 avril 2003 selon les cas. Ces textes entérinent les plafonds de loyer annoncés par le ministre pou ...

Prix des forêts : une hausse moyenne de 2,9 % en 2003 [GRATUIT]

Juillet-Août 2004 - Le Particulier n° 979
D'après le bilan 2003 du marché des forêts de la Société forestière de la Caisse des dépôts, le prix moyen de l'hectare de forêt s'est établit à 3 740 euros, soit une hausse de 2,9 % sur un an. Le prix des petites parcelles (moins de 10 ha) connaît une baisse de 5 % en 2003, alors que le marché des massifs de plus de 50 ha a progressé de 11 % en nombre de transactions et de 25 % en valeur.

Bailleurs : le fisc ne peut revenir sur ses engagements [GRATUIT]

Octobre 2004 - Le Particulier n° 981
Le fisc ne peut pas remettre en cause l'avantage fiscal accordé à un bailleur, qui s'est engagé à louer un logement comme habitation principale, si le locataire, de son propre chef, en fait un autre usage (CAA de Nancy, 11 mars 2004, n°81-873).

SCPI Robien : un succès croissant auprès des investisseurs [GRATUIT]

Mars 2005 - Le Particulier n° 987
La création de trois nouvelles SCPI Robien témoigne du succès rencontré par ce type de placement. L'investissement dans une SCPI Robien offre, en effet, une fiscalité attractive. Après déduction des charges et frais de gestion, les SCPI devraient pouvoir servir, pour l'année 2004, à leurs associés un rendement net fiscal oscillant entre 3,5 % et 4 %. Un résultat supérieur d'environ un demi-point à ...

Un indice à la loupe : plafonds de loyers du dispositif Robien [GRATUIT]

Mars 2005 - Le Particulier n° 987
Cette fiche présente les plafonds de loyers du dispositif Robien (périodicité de leur revalorisation, signification). Elle donne un exemple d'utilisation de ces plafonds pour la fixation du niveau de loyer Robien en zone A.

Les bonnes performances des SCPI [GRATUIT]

Avril 2005 - Le Particulier n° 988
D'après le bilan des sociétés civiles de placement immobilier (SCPI) réalisé par l'Institut de l'épargne immobilière et foncière (IEIF), la pierre papier semble en excellente santé. La collecte d'épargne a poursuivi sa progression, passant de 824 millions d'euros en 2003 à 915 millions en 2004 (+ 11 %). Les rendements annuels procurés par les SCPI sont élevés et les transactions sur le marché seco ...

Investissement : l'instruction fiscale Robien enfin publiée [GRATUIT]

Avril 2005 - Le Particulier n° 988
Alors que l'avantage fiscal pour l'investissement locatif Robien a été institué en 2003, l'instruction fiscale vient d'être publiée (BOI 5 D-3-05 du 21 février 2005).

Immobilier de loisirs : une réduction d'impôt pour les propriétaires [GRATUIT]

Avril 2005 - Le Particulier n° 988
Les propriétaires de logements de plus de 15 ans situés dans un village de tourisme et dans lequel une opération de réhabilitation de l'immobilier de loisirs (Oril) aura été engagée pourront bénéficier d'une réduction d'impôt, au titre de travaux de rénovation (loi n°2005-157 du 23 février 2005). Elle sera de 40 % des dépenses, plafonnées à 50 000 euros pour un célibataire, 100 000 euros pour un c ...

Immobilier de bureaux : un placement rentable [GRATUIT]

Juin 2005 - Le Particulier n° 990
Le marché de l'immobilier de bureaux semble avoir le vent en poupe. En 2004, la demande des utilisateurs pour des surfaces à louer ou à acheter en région parisienne a atteint 1,9 millions de m². Les rendements sont attractifs : de 6 à 9 % par an. Les particuliers peuvent accéder à ce marché en investissant en parts de SCPI spécialisées en surfaces de bureaux ou lors de ventes à la découpe de burea ...

FCPI : de piètres performances malgré leur avantage fiscal [GRATUIT]

Décembre 2005 - Le Particulier n° 995
Une étude réalisée par Ernst & Young sur 143 fonds communs de placement dans l'innovation (FCPI) montre que leurs avantages fiscaux ne parviennent pas à compenser la baisse de valeur des fonds ouverts avant 2001. Pour les fonds constitués après 2001, ils ne dégagent de résultats positifs que grâce à l'avantage fiscal qui leur est accordé et qui est reconduit jusqu'au 31 décembre 2010. Avec le plaf ...

Investissement locatif : favoriser le logement "populaire" [GRATUIT]

Décembre 2005 - Le Particulier n° 995
Les pouvoirs publics envisagent la suppression de la déduction forfaitaire de 6 % sur l'actuel dispositif Robien, mais également une durée d'amortissement réduite de 15 à 9 ans et une diminution des plafonds des loyers autorisés en zone C (petites villes et zone rurale). D'autre part, les investisseurs en logement locatif neuf ou à réhabiliter pourraient opter pour un autre régime : "le Borloo po ...

Robien, Besson : les nouveaux plafonds de loyers publiés [GRATUIT]

Mars 2006 - Le Particulier n° 999
Les maxima de loyers et les plafonds de ressources des locataires permettant de bénéficier des dispositifs fiscaux Besson, Lienneman et Robien sont parus au Bulletin officiel des impôts (BOI 5 D-1-06 du 13 janvier 2006).

Investissement locatif : nouveaux zonages [GRATUIT]

Juin 2006 - Le Particulier n° 1002
Aux zonages A,B et C utilisés pour l'amortissement Robien succède, pour le "Robien recentré" et le "Borloo populaire" une répartition en quatre zones, la zone B étant divisée en deux. Les plafonds de loyers applicables viennent d'être précisés (www.logement.gouv.fr).

Borloo neuf : un décret et un arrêté ont été publiés [GRATUIT]

Septembre 2006 - Le Particulier n° 1004
Ces textes définissent pour l'investissement locatif "Borloo neuf" les zones géographiques ainsi que les plafonds de resources des locataires et de loyers correspondants.

Investissement locatif : le "Borloo ancien" est opérationnel [GRATUIT]

Novembre 2006 - Le Particulier n° 1006
Les conventions-types que le bailleur doit passer avec l'Anah pour bénéficier du dispositif "Borloo ancien" ont été publiées (décret n°2006-1200 du 29 septembre 2006). Selon l'effort consenti sur les loyers, le bailleur peut pratiquer un abattement de 30 à 45 % sur ses revenus fonciers.

Payez moins d'impôts en investissant dans l'immobilier

Novembre 2006 - Le Particulier n° 1006
L'investissement locatif offre de nombreuses possibilités de défiscalisation. Si certains régimes sont accessibles à tous, d'autres nécessitent une bonne expérience dans ce secteur. Après avoir décrit les différentes formes que peut prendre l'avantage fiscal lié à un investissement immobilier (réduction d'impôt, abattement forfaitaire, déduction des intérêts d'emprunt, allègement de l'ISF etc.), ...

Objectif retraite : quelle place pour la pierre ?

Janvier 2006 - Le Particulier Immobilier n° 216
Cet article donne des conseils de choix pour financer sa retraite en investissant dans la pierre. Il montre l'intérêt de l'immobilier sur le long terme ainsi que l'importance de la diversification des placements pour répartir les risques. Il indique ensuite quel est le meilleur moment pour investir et la stratégie à adopter sur 15 ans : ouverture d'un plan épargne logement (PEL) pour acheter sa ...

Outre-mer, pour investir sans risques

Mars 2006 - Le Particulier Immobilier n° 218
Cet article donne des conseils aux investisseurs souhaitant réaliser un investissement locatif dans les départements et territoires d'Outre-mer, en profitant des réductions d'impôt de la loi Girardin de juillet 2003 : - profil type de l'investisseur, type d'opérations concernées par le dispositif (construction ou acquisition d'un logement neuf, travaux de réhabilitation, achat de parts de sociét ...

Dispositif Robien, un bilan en demi-teinte

Avril 2006 - Le Particulier Immobilier n° 219
Cet article fait le bilan du dispositif d'amortissement Robien (achat d'un logement neuf en vue de le louer pendant au moins neuf ans à titre de résidence principale, moyennant un loyer plafonné). L'auteur rappelle les avantages et inconvénients d'un tel dispositif ainsi que les précautions à suivre avant de se lancer dans ce type d'investissement locatif. Un tableau récapitule les ventes aux i ...

Technopoles, investir dans les bassins d'emplois

Juin 2006 - Le Particulier Immobilier n° 221
Cet article fait le point sur l'impact des technopoles sur le marché immobilier et ses implications en matière d'investissement immobilier. Une carte recense les 48 technopoles françaises existantes.

Questions des Forums
December 18, 2014 - 4 réponses
bonjour à tous,
je vous explique un peu mon cas:
j'ai 23 ans habite dans une ville en expansion avec beaucoup d'étudiant et je souhaite me lancer dans plusieurs investissement locatifs (au fur et a mesure).
j'ai déjà acheté cash un petit appartement 1 en juillet dernier que je loue.
Mon projet serais d'acheter un autre appartement 2 d'ici 4 ans le temps de me reconstituer un petit capital issue des loyers (1/5ème du futur investissement).
Je ferais donc un emprunt que je compte rembourser integralement avec le loyers de cet appartement 2 (15-20ans) donc rien a débourser de ma propre poche.
Je recommencerais l'opération, 4 ans plus tard après m'être refait un capital grâce aux loyers de l'appartement 1 et ainsi de suite.
vous l'avez compris, le but est de se faire rembourser les emprunt uniquement avec les loyers, quitte à se faire un peu de cash flow positif ou rien du tout.
es ce une bonne solution?
December 9, 2014 - 0 réponse
Je suis propriétaire d'un studio dans une résidence Etudiant gérée par la Société X (Fourniture et entretien du mobilier, gestion des locataires).
Après 9 ans + 9 ans de Bail commercial avec la Société X, je souhaite résilier ce Bail.
La Société X me demande une indemnité d'éviction de 30 000 euros. Si je vends l'appartement avec le Bail associé le prix estimé est de 80 000 euros. Par contre si je le vends sans Bail, le prix estimé est de 140 000 euros.
Aujourd'hui le loyer perçu par la Société X est de 800 euros / m, alors que pour ma part, je ne touche que 400 euros / m.
C'est à mes yeux une arnaque.... quelqu'un a t il vécu une telle expérience et peut il dans ce cas me donner quelques conseils en vue de trouver une issue convenable à cette affaire ?
December 9, 2014 - 0 réponse
En pratique Comment peut-il s'appliquer s'il y a des travaux Importants ???
Les Bailleurs généralement géographiquement dispersés loin de l'EHPAD dans lequel
ils sont copro. de(s) lot(s) peuvent difficilement apprécier le caractére indispensable
(Normes Réglementation...) des travaux qui doivent maintenant être pris en charge
par Eux...y compris si tout ou partie de ces travaux devaient-etre faits avant Nov2014
par le preneur lorsque c'était encore contractuellement à lui d'en supporter le coût
Comment parvenir à une juste évaluation des travaux vraiment nécessaires ?
Le Bailleur qui les supporte voudra minimiser, l'Exploitant/Preneur estimera qu'il faut
en faire plus...pour diverses raisons valables (ou pas)
Si un CGPI dispose déjà d'offres avec Bail (2015-2026l actualisé par le décret PINEL
ses explications seraient les Bienvenues, comme celles de juristes spécialisés.
Merci de vos contributions à la clarification souhaitable Cordialement
December 9, 2014 - 0 réponse
Bon
J'ai acheté le studio le 26 août 2010
Je l'ai loué pour la 1ère fois le 15 sept 2010 et de manière continue jusqu'au 15 sept 2014 soit 4 ans en continue en respectant le 1er délai de 12 mois pour le 1er locataire
Il reste donc encore 5 ans de location pour continuer à bénéficier de la réduction d'impôt.
Mon bien n'est actuellement pas loué
il y a possibilité d'avoir une période de vacance de 12 mois
1er cas
- Est ce que cette période de vacance est de 12 mois au total cad la somme des périodes de vacances entre plusieurs locataires est de 12 mois maximum ?
- Est ce que dans ce cas la fin de mon engagement locatif est le 15 sept 2019 ou est ce qu'il est d'1 an de plus le 15 sept 2020 ?
- L'année où il y a vacance que se passe-t-il pour la réduction d'impôt?

2ème cas
- est ce que la période de vacances de 12 mois est la période maximale entre 2 locataires par exemple dans les années à venir je loue à 4 locataires et qu'entre chaque locataire il y a 6 mois de vacance ce qui fait au total 2 ans de vacance ?
- Est ce que dans ce cas la fin de mon engagement locatif est le 15 sept 2019 ou est ce qu'il est d'2 ans de plus le 15 sept 2021?
- L'année où il y a vacance que se passe-t-il pour la réduction d'impôt?

Pouvez-vous m'aider à répondre à ces questions?

Bannière Le syndic bénévole

Bannière Bouygues Immobilier v1

Bannière Choix patrimoniaux

Bannière forum du Particulier.fr

Bien choisir votre assurance vie
Un expert vous accompagne pour optimiser votre fiscalité, anticiper la transmission de votre patrimoine et préparer votre retraite

Recommandé par

Votre adresse est conservée par le Particulier, pour en savoir plus / se désinscrire

Bannière Tous simulateurs 1000*104

Bannière e-Particulier

Annonces immobilières avec
Appartement
4 pièce(s)
72 m2
521 000 €
Appartement
2 pièce(s)
42 m2
230 000 €
Annonces immobilières avec
   
  • RSS
  • Imprimer Envoyer par mail